DIA | 2745 algériens sélectionnés dans la loterie américaine pour la « green card »
44520
post-template-default,single,single-post,postid-44520,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

2745 algériens sélectionnés dans la loterie américaine pour la « green card »

DIA-02 août 2019: Chaque année, les États-Unis organisent une loterie dans le cadre de son programme diversity immigrant visa program permettant ainsi à des citoyens non-américains de pouvoir s’installer aux États-Unis.

Cette année, l’Algérie est arrivée en quatrième position des pays qui ont reçu le plus de candidats sélectionnés. En Afrique, l’Égypte arrive en tête avec plus de 5000 citoyens sélectionnés pour l’obtention de la Green Card, suivie de la République Démocratique du Congo (4743), du Soudan (3691), de l’Algérie (2745) et du Maroc (2020) alors que la Tunisie n’a enregistré que 82 dossiers reçus. Enfin, il faut savoir qu’en moyenne 40% des dossiers sont rejetés ensuite pour des erreurs de forme”.

En moyenne, près de 50.000 personnes sont sélectionnées annuellement, avec une limite ne dépassant pas les 3500 par pays. “Ces chiffres sont largement dépassés en Afrique” indique le site. Cependant la sélection ne garantie pas la Green Card. En effet, après cette sélection, les candidats retenus devront passer un entretien de visa immigrant, qui leur finalisera la procédure.

Amel Bouchaib