BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

A l’approche des législatives: Un ex-ministre des Ptic à la communication du FLN

DIA- 10 janvier 2017: A l’approche des législatives, le FLN redouble d’efforts et enclenche la vitesse supérieure. Cette fois le FLN mise sur la communication et les NTIC pour mobiliser ses troupes et attirer un maximum d’électeurs. Pour cela, rien de mieux que de nommer au bureau politique un expert et un homme porté sur les nouvelles tendances de communication 2.0, à savoir Moussa Benhamadi.

Ce dernier vient d’être nommé en qualité de conseiller en information et en communication au sein du bureau politique du parti, et ce, en remplacement de Hocine Kheldoune qui a démissionné du poste. S’expliquant sur cette nomination, Djamel Ould Abbès a affirmé : «je ne vais pas aller à l’aventure aux élections avec un système de communication et d’information défaillant. Ce système n’était pas à la hauteur » ajoutant qu’il avait vu en  M.Benhamadi la personne idéale pour cette tache.

Taxé de proche de Benflis, pour avoir fait partie du staff de campagne de l’ancien SG du FLN en 2013, avant d’être récupéré par Amar Saadani juste avant la présidentielle de 2014.  

Expert en la matière et ayant un parcours plus qu’intéressant, l’homme est au bon endroit au bon moment. Ingénieur et chercheur en systèmes d’information et réseaux, il fonde en 1985  le Centre de recherche sur l’information scientifique et technique (CERIST), qui devient en 1993 le premier fournisseur d’accès à Internet en Algérie. En 2008 il est nommé PDG d’Algérie Télécom, avant d’être Ministre de la poste et des TIC en 2010.  Il avait limogé de son poste suite à un conflit avec Djezzy. Il a été remplacé par Mme Derdouri qui a très rétabli les choses et permis à Djezzy de reprendre sa place sur le marché de la téléphonie mobile.    

Ainsi le FLN s’apprête à lancer une grande campagne de communication en vue des prochaines législatives et Moussa Benhamadi est l’homme idéal pour cette tâche. La première force politique du pays veut révolutionner sa communication qui est devenue obsolète. Car l’ère est aux réseaux sociaux et à la communication digitale. Et M.Benhamadi a une riche expérience dans ce segment-là. Sa nomination pourrait être la clé afin d’embellir l’image du FLN et rendre sa communication plus efficace et plus présente sur la scène nationale. L’objectif est également d’investir les réseaux sociaux et occuper le terrain virtuel.     

Il est à souligner que Moussa Benhamadi est le frère de Abderrahmane Benhamadi le patron de Condor. Sachant que les élections sont un gouffre financier, la nomination de Moussa Benhamadi, au delà de son expérience dans le domaine de la communication, pourrait être un moyen d’amadouer son frère et de l’amener à financer la campagne du FLN en injectant de l’argent dans les caisses du parti. Cette option pourrait faire bénéficier le FLN de tous les moyens technologiques nécessaires.

Pour rappel, M.Benhamadi a été le premier ministre Algérien qui avait remercié le Gouvernement de lui avoir accordé sa confiance après son éjection en 2013 ; et il l’a fait sur sa page Facebook. Il faut dire que le natif de Bordj Bou Arréridj sait manier le nouveau mode de communication 2.0.

Lamine Réda

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-sellal

La tripartite maintenue pour le 4 mars : Sellal samedi à Annaba

DIA-28 février 2017: Finalement, la réunion de la tripartite est maintenue pour le 4mars prochain, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *