Accrochage entre l'Armée et des terroristes: Ce qui s'est réellement passé à Azzaba - DIA
34214
single,single-post,postid-34214,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-ANP

Accrochage entre l’Armée et des terroristes: Ce qui s’est réellement passé à Azzaba

DIA- 31 juillet 2018: Depuis hier soir, des informations non officielles font état de la mort de soldats de l’ANP et la neutralisation de quatre terroristes dans une opération de fouille et de recherche dans la localité de Bissi, commune de Azzaba.    Dans son communiqué, le Ministère de la défense fait état de l’élimination de quatre terroristes. Mais des détails de l’accrochage ont été donnés par Akram Kherief, expert en sécurité et responsable du site Menadefense, sur sa page facebook, indiquant ce qui s’est réellement passé à Bissy, Daïra de Azzaba:
– Les militaires sont tombés sur un groupe de terroristes après une opération de recherche à la lisière du maquis de Bissy entre Azzaba et Skikda
– Deux terroristes ont été tués lors du premier échange de coups de feu
– Un troisième terroriste a été tué quelques heures plus tard après une poursuite.
-Un quatrième terroriste serait blessé et traqué par les militaires.

DIA-Azzaba

Officiellement il n’y a eu aucun mort du coté de l’armée. Un Hélicoptère Mi 171 a fait trois rotations entre Azzaba et l’hôpital militaire de Constantine, probablement pour transporter des blessés militaires.
Certaines sources sérieuses parlent de quatre morts dans les rangs des militaires mais l’expert n’y croit pas à 100%. A Bissy il y a un petit détachement de BFM, c’est probablement eux qui ont fait le ratissage.

Amir Hani