DIA | Affaire des promotions immobilières: 8 ans de prison pour Kamel El Bouchi et acquittement pour Khaled Tebboune
49205
post-template-default,single,single-post,postid-49205,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Affaire des promotions immobilières: 8 ans de prison pour Kamel El Bouchi et acquittement pour Khaled Tebboune

DIA-26 février 2020: Le tribunal de Sidi M’hamed à Alger a condamné, ce mercredi soir, Kamel Chikhi, alias El Bouchi à huit ans de prison ferme, dans l’affaire des promotions immobilières.

Accusés dans cette affaire, l’ancien maire de la commune de Ben Aknoun, a été condamné à 6 ans de prison ferme alors que l’ancien chauffeur d’Abdelghani Hamel écope d’une peine de quatre ans de prison.

Quant au fils de l’ancien Wali de Relizane, Djallel Eddine Lemhel, il a été condamné à 4 ans de prison ferme. Alors que Khaled Tebboune, le fils du président de la République et a été acquitté après 18 mois de détention. Il aurait payé pour avoir reçu deux flacon de parfum de Kamel Chikhi. Le procureur de la République Belhadef Meslem a été également acquitté.   

Kamel Chikhi reste encore en attente d’un autre procès explosif : l’affaire des 701 kg de cocaïne où il est le principal accusé. 

AMEL Bouchaib