Un agriculteur d'Oran dénonce l’expropriation de ses terres pour le compte de Peugeot (Vidéo) - DIA
31412
single,single-post,postid-31412,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-hadj lazhari agriculteur

Un agriculteur d’Oran dénonce l’expropriation de ses terres pour le compte de Peugeot (Vidéo)

DIA-28 avril 2018: Un fellah habitant la commune d’El Kerma dans la wilaya d’Oran a dénoncé l’expropriation programmée de ses terres pour y créer un foncier industriel.  

Dans un témoignage filmé et relayé par la chaîne Ennahar, Hadj Lezhari qui partage avec d’autres agriculteurs des terres d’une superficie de 120 hectares, avait reçu des promesses du wali d’Oran pour l’indemniser des quelques hectares de ses terres, mais il n’avait jamais rien reçu. Il dénonce cette fois la décision de l’exproprier de son exploitation.  

Il avait notamment déclaré que les autorités locales qui sont venues l’informer de la décision d’expropriation ont toutes refusé de donner des explications. « Le directeur de l’agriculture, le chef de daira et le Wali ont tous déclaré que c’est plus fort qu’eux c’est venu d’en haut, d’Alger » a notamment affirmé  Hadj Lezhari

Cette affaire a démarré quand des jeunes ont publié une vidéo de Hadj Lezhari qui contemple les champs vastes de ses terres, en ces jours de printemps et qui dénonce la volonté de l’exproprier de bien légué par ses ancêtres pour l’offrir comme foncier industriel au constructeurfrançais d’automobiles, Peugeot ; ce qui a provoqué une vaste polémique. 

La chaîne Ennahar Tv qui a investi dans cette polémique a donné la parole à plusieurs reprises à cet agriculteur Oranais qui a profité de l’occasion pour interpeller le président de la république sur cette situation.  

Amir Hani