BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Air Algérie: Suspension de la grève des travailleurs de la maintenance aérienne

DIA-16 mai 2017: La grève déclenchée mardi matin par les travailleurs de la maintenance aérienne de la compagnie Air Algérie a été suspendue en début d’après-midi, a annoncé le président du syndicat national des techniciens de la maintenance des avions (Sntma), M. Ahmed Boutoumi.

Cette décision a été prise par la Sntma suite aux négociations engagées mardi matin entre ce dernier et la direction générale d’Air Algérie autour des revendications socio-professionnelles du personnel de la maintenance.

Selon M. Boutoumi, une commission ad-hoc, constituée de la Sntma et de responsables d’Air Algérie, va être installée pour étudier toutes les propositions relatives aux revendications des techniciens de la maintenance.

 »Nous sommes satisfaits des engagements de l’employeur (Air Algérie »), a encore précisé le président de la Sntma.

La quasi-totalité des vols domestiques et internationaux de la compagnie Air Algérie en partance des aéroports d’Algérie ont été suspendus mardi en raison de la grève déclenchée le même jour par le personnel de la maintenance de la compagnie aérienne nationale, provoquant une grande pagaille.

Le programme des vols d’Air Algérie à partir d’Alger qui était prévu pour la journée du mardi portait sur 29 vols à l’international et 39 vols domestiques.

Rien que pour la matinée du mardi, six vols qui devaient décoller à partir de l’aéroport international d’Alger vers, respectivement, Paris, Marseille, Barcelone, Madrid, Tunis et Casablanca, ont été bloqués.

Par contre, le vol Constantine-Marseille et celui d’Oran-Alger ont pu être effectués mardi matin, selon la même source.

Le président de la Sntma, M. Boudoumi, avait expliqué que les revendications socioprofessionnelles portaient sur la hiérarchisation des postes du personnel de la  maintenance telle que définie par la nouvelle convention collective.

Selon lui, la convention collective en vigueur porte préjudice à cette catégorie professionnelle dans la mesure où le personnel de la maintenance est classé en troisième position après celle des stewards et hôtesses de l’air, sachant que la première position revient aux pilotes.

Dans ce sens, ils revendiquent à ce que la catégorie du personnel de la maintenance soit positionnée entre celle des pilotes et celle des stewards et hôtesses de l’air.

Selon M. Boudoumi, le directeur général par intérim d’Air Algérie, Bakhouche Alleche, a proposé, lors de ces négociations, un délai d’une année avant de prendre une décision à propos de ces doléances, et ce, étant donné la situation financière difficile de cette compagnie.

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Zerouati 

Zerouati : malgré son échec aux législatives, elle a été désignée ministre

DIA-26 mai 2017:La nouvelle ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati était candidate ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *