Algérie-Africom: vers de futures activités de coopération en matière de sécurité - DIA
31336
single,single-post,postid-31336,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Africom

Algérie-Africom: vers de futures activités de coopération en matière de sécurité

DIA-26 avril 2018: Le Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom) veut explorer avec l’Algérie les futures activités de coopération en matière de sécurité, a déclaré le commandant de l’Africom, le général Thomas D. Waldhauser.

« Nous sommes impatients d’explorer avec les futures activités de coopération en matière de sécurité avec l’Algérie », a indiqué le général Waldhauser à l’issue de l’audience que lui a accordée le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Il a affirmé que sa visite en Algérie « est une bonne opportunité pour discuter directement avec les dirigeants algériens de nos préoccupations communes en matière de défense et de sécurité ».

« Nos nations travaillent ensemble en qualité de partenaires égaux pour construire un avenir meilleur, pas seulement en Algérie, mais partout en Afrique du Nord », a-t-il ajouté, soulignant que « grâce à un partenariat solide, nos pays sont mieux capables de combattre les causes profondes du terrorisme et de promouvoir la paix et la stabilité ».

Le commandant de l’Africom a saisi cette occasion pour présenter les condoléances du gouvernement américain au gouvernement et au peuple algériens, ainsi qu’aux familles des victimes du crash de l’avion militaire survenu le 11 avril dernier à Boufarik et ayant fait 257 morts.

De son côté, M. Messahel a indiqué que ce genre de rencontres « permet de faire des « analyses et échanger les expériences » en matière de sécurité notamment au plan régional, ajoutant que cette réunion a été « très utile et fructueuse » pour l’Algérie et pour les Etats-Unis d’Amérique « en tant que pays ami et membre du Conseil de sécurité de l’ONU ».

Il a exprimé son souhait de dégager d’autres perspectives visant à renforcer davantage la coopération avec les Etats-Unis et plus particulièrement avec l’Africom concernant les questions liées à la sécurité.

Gaïd Salah reçoit le Commandant de l’AFRICOM

Le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP) a reçu en audience mercredi au siège de l’Etat-major de l’ANP, le général américain Thomas Waldhausser, Commandant de l’AFRICOM, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Lors de cette rencontre, « les deux parties ont eu des discussions, qui ont porté sur l’état de la coopération militaire entre les deux pays, et ont échangé les analyses et les points de vue sur les questions d’intérêt communs », précise le communiqué.

Ont pris part à cette rencontre des officiers généraux du MDN et de l’Etat-major de l’ANP, les membres de la délégation militaire américaine ainsi que l’ambassadeur des Etats Unis à Alger, John Desrocher.

Lors de cette audience, le général Thomas Waldhausser a tenu à présenter ses condoléances au général de corps d’Armée, Gaïd Salah suite au crash de l’avion militaire, survenu le 11 avril dernier à Boufarik (Blida), faisant  257 morts, dont dix membres de l’équipage. A l’issue de la rencontre, les deux parties ont échangé des cadeaux symboliques et le général Thomas Waldhausser a signé le livre d’or de l’Etat-major de l’ANP.

Enfin, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu mercredi à Alger, le Général Thomas D. Waldhauser, Commandant de l’Africom, qui effectue une visite de travail en Algérie, indique un communiqué des services du Premier ministre. L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, précise la même source.

Déclaration du Commandant d’AFRICOM General Thomas D. Waldhauser

C‘est un honneur pour moi de rencontrer Messieurs le Premier ministre Ahmed Ouyahia, le ministre des Affaire étrangère Abdelkader Messahel et le Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire Ahmed Gaïd Salah. L’Algérie est un beau pays et je suis reconnaissant de l’accueil chaleureux qui m’a été réservé et du temps que m’a consacré Monsieur le ministre.

Cette visite est une bonne opportunité pour discuter directement avec les dirigeants algériens de nos préoccupations communes en matière de défense et de sécurité.

Nos nations travaillent ensemble en qualité partenaires égaux pour construire un avenir meilleur, pas seulement en Algérie, mais partout en Afrique du Nord.

Grâce à un partenariat solide, nos pays sont mieux capables de combattre les causes profondes du terrorisme et de promouvoir la paix et la stabilité.

Avec le reste du personnel du Commandement des États-Unis pour l’Afrique, travaillant dans le cadre d’un vaste effort gouvernemental américain coordonné par l’Ambassadeur Desrocher, nous sommes impatients d’explorer les futures activités de coopération en matière de sécurité avec l’Algérie.

DIA-MESSAHEL AFRICOM