DIA | Algérie-Mexique (2-2) : Belmadi propulse l’équipe nationale dans le gotha mondial (Vidéo)
55806
post-template-default,single,single-post,postid-55806,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Algérie-Mexique (2-2) : Belmadi propulse l’équipe nationale dans le gotha mondial (Vidéo)

DIA-13 octobre 2020: L’équipe nationale de football n’a pas pu se départager avec la sélection du Mexique (2-2), dans un match amical de haut niveau, disputé mercredi soir à La Haye (Pays-Bas). Les poulains de Belmadi menaient au score à cinq minutes de la fin de la partie, avant que les Mexicains, très entreprenants, n’égalisent suite à une erreur monumentale de Bensebaini qui a cassé l’alignement du hors-jeu, appliqué par Tahrat et Mandi.

Les Algériens qui ont évolué à 10 après l’expulsion de Adlene Guedioura au début de la deuxième mi-temps, ont pratiquement dominé toute la partie. Il est vrai que les Mexicains ont été les premiers à ouvrir le score à la 44e minute, mais les Algériens ont carrément dominé la partie.

Les poulains de Belmadi ont égalisé à la 45e minute par Ismael Bennacer et ont inscrit le deuxième but par Mahrez à un quart d’heure de la fin de la partie.

Les Algériens qui ont raté la victoire, ont difficilement terminé le match puisqu’ils ont subi la pression des Mexicains durant les dernières minutes de jeu.

Mais au vu de l’ensemble du match, les Algériens ont été meilleurs que les Mexicains dans la mesure où ils ont dominé le jeu et ont eu plus de temps de possession du ballon.

Les champions d’Afrique en titre ont fourni une prestation de haut niveau, malgré leur infériorité numérique. La force de caractère des joueurs et leur appétit vorace pour la victoire, dénote de l’état d’esprit que leur a inculqué Belmadi.

Mieux encore, l’équipe nationale a beaucoup évolué comparativement à ses prestations à la CAN-2019 d’Egypte. L’équipe est devenue davantage homogène et surtout offensive, ce qui a empêché son adversaire de construire le jeu.

La prestation de l’Algérie devant le Mexique est en fait un message d’avertissement à tous ses futurs adversaires dans les matches de qualification à la CAN-2022 et au Mondial-2022. L’Algérie peut s’enorgueillir de disposer d’une équipe de football d’un niveau mondial. Merci Belmadi.

Nassim Fateh