BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Algérie-Tunisie: Loin des annonces, les échanges économiques en baisse

DIA-01 août 2017: Contrairement au discours officiel des Gouvernements des deux pays, les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Tunisie affichent un net recul. En dépit des relations entre les deux pays voisins qui sont qualifiées d' »excellentes », cela n’a pourtant pas permis de booster les échanges économiques bilatéraux , et les chiffres sont là pour confirmer cette tendance baissière.
En effet, les chiffres publiés par l’Institut national tunisien des statistiques font état d’une baisse de l’ordre de 65 millions de dollars des exportations algériennes vers la Tunisie soit 290 millions de dollars alors que, pour la même période en 2016, ce chiffre atteignait 355 millions de dollars (-18.31%). Cette situation pourrait s’expliquer par la baisse des prix des hydrocarbures qui représentent l’essentiel des exportations de l’Algérie vers la Tunisie.
Côté tunisien, les exportations vers l’Algérie ont chuté de 47% soit à 184 millions de dollars à fin mars 2017, contre 347 millions de dollars à la même période de l’année dernière. Cette forte baisse des exportations tunisiennes vers l’Algérie trouve son origine dans la décision du Premier Ministre Abdelmadjid Tebboune de  limiter les importations touchant notamment le ciment, le phosphate, les produits agricoles et agroalimentaires, etc …
Ce recul des échanges économiques pourrait être expliqué par la crise qui frappe les deux pays, les contraignant ainsi à adopter des politiques d’austérité et une gestion rigoureuse des ressources de sorte à veiller à leurs équilibres financiers. 
Blocus Algérien sur les produits vétérinaires Tunisiens 
Par ailleurs, et selon des rapports de presse Tunisienne, depuis 2012 l’Algérie observe un « blocus » sur les produits vétérinaires des producteurs Tunisiens, en l’occurrence Sovetex, Medivet, Timpharm, Tunivet Afrimed et  Ceva Tunisie. Il est à souligner que le marché algérien des produits vétérinaires représente quelque 60 millions de dollars dont près de 50% sont réalisés avec l’Europe et les Etats-Unis à des prix 3 à 4 fois plus chers que ceux proposés par les fabricants tunisiens.
D’autre part, il semblerait que les 8 accords signés en mars dernier dans le cadre de la 21e session de la grande commission mixte algéro-tunisienne, entre les deux pays et portant sur la coopération dans différents domaines, se sont peu ou pas encore concrétisés sur le terrain. Mis à part celui de la coopération en matière de sécurité puisque les deux pays ne cessent de renforcer leur collaboration dans ce volet  pour faire face au fléau du terrorisme. Parmi ces projets annoncés et non encore concrétisés, l’on peut citer à titre d’exemple celui relatif à l’approvisionnement en gaz naturel de la ville de Sakiet Sidi Youssef. Un projet annoncé et promis mais qui n’a toujours pas été réalisé sur le terrain.
Lamine Réda 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-MCA-SONA

Les biens immobiliers du MCA: Les précisions du Président du Conseil d’Administration

DIA-22 août 2017: Suite à notre article, portant sur le Club MCA, paru dans DIA le ...