Un jeune algéro-canadien abattu par la Police après une poursuite à Edmonton (Vidéo) - DIA
30464
single,single-post,postid-30464,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-POLICE CANADIENNE

Un jeune algéro-canadien abattu par la Police après une poursuite à Edmonton (Vidéo)

DIA-02 avril 2018: Un canadien d’origine algérienne Adam (Abderrahmane) Bettahar, est mort ce jeudi dans une fusillade avec la police canadienne, dans la région anglophone d’Edmonton, dans la province de l’Alberta.    

Les policiers étaient à la recherche d’Abderrahmane Bettahar, 21 ans, depuis dimanche, après que le cadavre d’une jeune femme, Nadia El-Dib, sa conjointe, eut été trouvé à Calgary. Lundi, un mandat d’arrêt pancanadien avait été délivré contre lui.

Des agents de la Gendarmerie Royale Canadienne (GRC) ont repéré Abderrahmane Bettahar jeudi en fin d’après-midi. Ils ont alors tenté d’arrêter son véhicule, mais comme le jeune homme n’obtempérait pas, les policiers l’ont alors pris en chasse.

La poursuite s’est engagée sur l’autoroute 16 entre Evansburg et Entwistle, deux municipalités séparées par moins de 5 km, les véhicules changeant à plusieurs reprises de direction, roulant vers l’ouest puis l’est, selon la GRC.

La police a finalement utilisé un dispositif de dégonflement des pneus pour parvenir à arrêter le suspect, qui a continué à rouler jusqu’à ce que son véhicule s’immobilise, au croisement des autoroutes 16 et 22, à l’ouest d’Evansburg.

Les agents et le suspect se sont alors engagés dans une fusillade, qui a conduit à la mort d’Abderrahmane Bettahar et a mené l’un des policiers à l’hôpital de l’Université d’Alberta, pour blessures mineures. 

Des policiers de Stony Plain, Spruce Grove, Edson et Drayton Valley ont également participé à l’opération.

Le chef de la police canadienne a organisé une conférence de presse ou il a donné des éléments sur l’algérien qui a été abattu. 

Une histoire d’amour qui a mal fini 

DIA-ADAM DIB

Ce fait divers était au départ une idylle amoureuse qui s’est mal terminée.  Selon le site Montréal DZ,  Adam Bettahar aurait tué Nadia El-Dib après leur récente rupture. « Ma sœur ne voulait plus de lui et il était trop insistant. Elle lui a dit à maintes reprises que c’était fini entre eux », selon la sœur de la victime qui est issue d’une famille libanaise Druze connue dans sa communauté à Calgary . Toujours selon le site Adam Bettahar est né à Montréal. Ses parents sont originaires de Chlef (Algérie). Ses parents ayant divorcé, il vivait avec sa mère au Canada après le retour de son père en Algérie. Sur sa page Facebook, il montrait un attrait pour les armes de poing et les voitures de luxe.

Amir Hani