BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Appareils électroniques en avion: La France et le Canada étudient l’interdiction

DIA-21 mars 2017: Après la décision américaine et britanique, les autorités françaises étudient le risque éventuel occasionné par certains appareils électroniques dans les cabines d’avions, mais n’ont pas encore pris de décision, a indiqué mardi un porte-parole de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).
« Il y a une analyse du risque qui est en cours par les services compétents en matière de sûreté aérienne, et également des discussions interministérielles en cours qui détermineront si mesures il y a, ou pas« , a déclaré à l’AFP ce porte-parole, après que Londres et Washington eurent interdit les ordinateurs portables et tablettes en cabine, sur des vols en provenance de pays du Moyen-Orient et du Maghreb.

« Rien n’a été décidé ni arbitré pour ce qui est de la France« , a ajouté ce porte-parole.

Le Royaume-Uni a interdit mardi « tout téléphone, ordinateur portable ou tablette plus grand qu’un téléphone portable de taille normale » à bord des vols à destination de son territoire et en provenance de Turquie, du Liban, de Jordanie, d’Egypte, de Tunisie et d’Arabie saoudite.

Plus tôt mardi, les Etats-Unis ont pris les mêmes mesures pour huit pays, tous des alliés ou des partenaires des Etats-Unis : la Turquie, la Jordanie, l’Egypte, l’Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, les Emirats arabes unis et le Maroc.

Le Canada examine la possibilité d’imiter les Etats-Unis et le Royaume-Uni et d’interdire les ordinateurs portables et tablettes en cabine des avions de compagnies du Moyen-Orient, a indiqué mardi le ministre des Transports, Marc Garneau.

« Il est de notre devoir et de notre obligation d’analyser en détail l’information (concernant une possible menace d’attentat) qui nous a été fournie par la communauté du renseignement. C’est ce que nous allons faire et nous prendrons la décision appropriée« , a dit M. Garneau lors d’un point de presse.

Les Etats-Unis ont annoncé mardi une telle interdiction pour les avions de neuf compagnies aériennes en provenance de pays arabes et de Turquie, invoquant un risque d’attentats « terroristes » dans un contexte de durcissement de la politique migratoire. Londres a immédiatement emboîté le pas à Washington.

Le Canada, les Etats-Unis et le Royaume-Uni collaborent étroitement en matière de renseignement et de lutte contre le terrorisme dans le cadre de l’alliance des « Five Eyes » regroupant également l’Australie et la Nouvelle-Zélande. « Je vais faire l’analyse nécessaire avec mes collègues et prendre une décision », a ajouté M. Garneau. Pour le moment l’Algérie n’est pas concernée par ses mesures. 

Amir Hani 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-presidence

Le président Bouteflika nomme les membres du gouvernement (Officiel)

DIA-25 mai 2017: Le président de la République a nommé jeudi les membres du nouveau ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *