BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Après avoir échoué à la présidentielle, Nekkaz est écarté des législatives

DIA-13 avril 2017: Le tumultueux opposant Rachid Nekkaz qui a déposé la semaine dernière sa candidature pour se présenter aux élections législatives de mai 2017 en tant que candidat libre, dans la circonscription de la capitale française, a vu sa demande invalidée par les services du Consulat d’Algérie en France.

Comme à chaque fois, le web opposant fait le buzz sur sa page facebook qui contient déjà 1 millions de fan et profite de ces situations pour faire parler de lui. Il a déjà déposé une plainte contre les affaires étrangères visant le Consul général d’Algérie à Paris, pour blocage de sa candidature.

Le tribunal de Bir Mourad Rais devait étudier son cas ce samedi mais a reporté à dimanche l’étude de sa plainte.   

Rachid Nekkaz qui a déjà affiché ses ambitions sur sa page facebook et a déjà fait une promesse : s’il devient député le 4 mai il reversera 100% de son salaire de député (30 millions de centimes par mois) à des associations d’aides sociales dans les 48 wilayas, d’Adrar à Relizane. Entre temps Nekkaz se bat pour que l’Algérie dépose la candidature d’un ambassadeur algérien à l’Unesco.

Qu’est ce qui fait courir Rachid Nekkaz pour entrer pertinemment dans le paysage politique algérien? On lui a déjà refusé la constitution de son parti, il tente de créer une brèche dans les législatives pour avoir une tribune à l’Assemblée, mais visiblement, l’administration veut à tout prix lui barrer la route.

Salim Bey 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-téléphone mobile

Bilan de l’ARPT: 47 millions d’abonnés dans le marché de la téléphonie mobile

DIA-29 mars 2017: Dans l’ensemble, le secteur des télécommunications connaît, dans notre pays, une évolution ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *