Bahia Tv, première télévision à diffuser le film "la Forme de l'eau", Oscar 2018 - DIA
29365
single,single-post,postid-29365,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-forme de l'eau

Bahia Tv, première télévision à diffuser le film « la Forme de l’eau », Oscar 2018

DIA-06 mars 2018: Alors que le film venait d’être consacré aux Oscars, le dernier film du mexicain Guillermo del Toro, « La forme de l’eau » (The Shape of Water) a été, à la surprise générale, diffusé sur une chaîne de télévision algérienne: Bahia Tv. Une chaîne dont le siège est installé à Oran et appartiendrait à l’ancien président du MCO.      

Plusieurs fans du film ont exprimé sur les réseaux sociaux leurs satisfactions suite à la programmation de ce film. Seulement voila, le film est toujours en exploitation au cinéma et n’a été diffusé par aucune chaîne au monde. Bahia Tv a tout simplement diffusé illégalement le film sans l’autorisation des ayants droits et surtout le producteur du film: la Twentieth Century Fox. 

Le film à grand succès, raconte l’histoire de Elisa, modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, qui mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…un homme poisson.  

Le film a remporté 4 Oscars dont celui de la meilleure mise en scène et meilleur film de l’année. Il a reçu depuis 10 prix et 29 nominations dans plusieurs grands festivals et concours. 

Comment une chaîne peut diffuser en toute impunité un film aussi récent, sans être inquiétée. Si la diffusion des matchs est très surveillée par les ayants droits, la diffusion de films récents par les chaînes qui sont présentes sur la région MENA, n’inquiète pas les distributeurs, qui concentrent leur surveillance du piratage en Europe. 

En tout cas, le patron de l’ONDA, Samy Bencheikh a dénoncé le piratage des chaînes TV comme El Bilad Tv, Bahia Tv ou encore El Haddaf Tv, indiquant que l’Algérie pourrait subir des graves retours judiciaires et des biens algériens peuvent saisis à l’étranger, si les ayants droits activent leurs avocats.       Salim AGGAR

DIA-BAHIA TV