BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Bedoui l’annonce à l’ENA: le vote électronique fera son entrée en Algérie en 2022

DIA-07 octobre 2017: Après une brève absence du terrain, le Ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du territoire est de retour. M.Noureddine Bedoui a ponctué la journée d’ouverture de l’année académique de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) par de nombreuses annonces.
En effet, présidant cette journée, le Ministre de l’Intérieur a bien évidemment abordé le sujet du moment à savoir les élections locales du 23 novembre prochain, dont « les préparatifs se déroulent normalement et toutes les conditions matérielles, techniques et humaines sont réunies pour faire de ce rendez-vous l’occasion d’une nouvelle avancée démocratique de l’Algérie ». Il a  expliqué dans ce sens  que la phase actuelle de ces préparatifs est celle du dépôt des recours par tout candidat dont la candidature a été rejetée. Il a précisé que les concernés ont 3 jours pour présenter leurs recours à la justice. Concernant le fichier électoral national, M.Bedoui a affirmé que  ses services « continueront à remédier aux lacunes relevées et à la double inscription des électeurs en mobilisant tous les moyens humains nécessaires et en utilisant les nouvelles technologies de communication », ajoutant que « le fichier électoral est assaini à 95% et l’opération devrait se clôturer fin octobre ».
Le Ministre a évoqué le site web de son département qui a été doté de « nouvelles applications offrant de nombreuses prestations dont l’identification du bureau de vote d’un électeur par l’introduction de son nom, son prénom et sa date de naissance ».  A cet effet, M. Bedoui a annoncé que le vote électronique fera son entrée en Algérie en 2022 grâce aux caractéristiques de la carte nationale d’identité biométrique. Pour rappel, la puce incluse dans la CNIBE contient plusieurs applications dont la carte d’électeur.
En matière de modernisation, le Ministre a fait savoir que la carte d’immatriculation biométrique (carte grise) entrera en vigueur à partir du début de l’année 2018. Cette dernière comporte un numéro d’immatriculation national unique et une puce contenant toutes les informations relatives au véhicule, de même que pour le permis à points.
Sur un autre sujet, à savoir le code des collectivités locales, le Ministre de l’Intérieur a précisé que « ce projet tend à unifier les codes de la commune et de la wilaya en vigueur, en un seul texte juridique les régissant. Il s’agira d’un code des collectivités territoriales qui sera présenté au gouvernement au début de l’année 2018. II consacrera la décentralisation  et le rôle économique des collectivités locales et de l’élu local ».
Pour ce qui est des migrants illégaux, M.Bedoui a fait savoir qu’un fichier national est en cours d’élaboration en affirmant qu’ «une commission nationale présidée par le ministre de l’intérieur travaille sur ce dossier en coordination avec les différents services administratifs et de sécurité. Notre souci majeur est la préservation de la sécurité et la stabilité de notre pays ».
Lamine Réda 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Star Wars Dernier Jedi

Société Générale accompagne la sortie de Star Wars à Alger (vidéo)

DIA-13 décembre 2017– Après avoir distribué plus d’une cinquantaine de films au cours de l’année ...