BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Bedoui réhabilite les médecins et annonce des enquêtes sur leur « agression »

DIA-10 Janvier 2018: Après la bourde commise par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) qui avait montré à la télévision des policiers blessés par des médecins lors de la marche des médecins-résidents empêchée à Alger mercredi dernier, le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a annoncé que des enquêtes sur « l’agression » de ces médecins sont en cours.
Le ministre a utilisé le terme d’agression, alors que le chef de la Sûreté à la DGSN avait rendu visite aux policiers blessés à la clinique les Glycines. Une visite médiatisée et controversée dans la mesure où les médecins étaient présentés comme étant des agresseurs. Il est vrai que des policiers ont été agressés lors de cette tentative de marche, mais il y avait aussi des médecins désarmés qui ont été blessés.
« Tous les médecins algériens, y compris les médecins-résidents, sont des enfants de l’Algérie ayant bénéficié de tous les moyens nécessaires pour devenir médecins », a affirmé le ministre, insistant sur l’importance « de suivre la voie du dialogue et de la concertation pour exprimer les revendications et préoccupations des citoyens et des différentes catégories professionnelles ».
Il a rappelé également « les fermes instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika pour que les portes des institutions constitutionnelles demeurent ouvertes devant tous les citoyens pour exprimer leurs préoccupations et propositions dans le respect des lois de ces dernières ».
Les déclarations du ministre vont dans le sens d’apaisement car l’escalade que connait la grève des médecins risque d’avoir des conséquences néfastes surtout après avoir été présentés comme étant des délinquants et des agresseurs.
Mohamed Nassim
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Haddad Ali

S’exprimant sur l’absence d’Ouyahia, Haddad a déclaré: « Il était grippé! »

DIA-19 janvier 2018: Très gêné par l’absence du Premier Ministre Ahmed Ouyahia à l’événement qu’il a organisé ...