DIA | Bedoui renvoie l’ascenseur à Gaid Salah et lui rend un hommage particulier
45300
post-template-default,single,single-post,postid-45300,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Bedoui renvoie l’ascenseur à Gaid Salah et lui rend un hommage particulier

DIA-09 Septembre 2019: Le Premier ministre, Noureddine Bedoui a salué l’Armée nationale populaire (ANP) et a rendu hommage au Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire. Il aura ainsi renvoyé l’ascenseur à Gaïd Salah qui a toujours défendu l’actuel gouvernement dans l’accomplissement de sa mission, bien qu’il soit nommé par l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

S’exprimant lors de la réunion du Conseil des ministre, présidée par le chef d’Etat, Abdelkader Besalah, Bedoui a ainsi salué l’ANP « qui a donné un exemple de loyauté et de dévouement et accompagné le peuple algérien dans toutes les épreuves » et a rendu également un hommage « tout particulièrement à son chef d’état-major, le moudjahid, le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, connu pour son patriotisme inégalé et sa sagesse face à la conjoncture que traverse le pays et qui place l’intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération, ou ambition personnelle ».

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah « a appelé au dialogue et à faire prévaloir la voix de la raison. Il a su, en tant que moudjahid et de par sa vigilance en tant que commandant militaire chevronné, comment contrer les desseins et complots des ennemis de l’Algérie, tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger, et leurs manœuvres visant à déstabiliser l’Algérie et à semer la fitna entre les enfants d’un même peuple ».

Le vice-ministre de la Défense nationale, « mérite, de notre part, reconnaissance et gratitude pour son rôle pionnier à la tête de l’institution militaire, un rôle qui demeurera ancré dans les mémoires, tout en saluant ses positions indéfectibles qui traduisent sa volonté d’améliorer la situation en Algérie pour la hisser aux plus hauts niveaux à la hauteur de son histoire et de ses hauts faits ».

L’hommage de Gaïd Salah à Bedoui s’apparente à l’appui de l’Armée à l’actuel gouvernement, sachant que  l’Instance nationale de dialogue et de médiation (INDM) que dirige Karim Younes, avait appelé au limogeage de l’actuel gouvernement. L’INDIM avait remis hier dimanche un rapport au chef de l’Etat, dans lequel elle a fait des propositions dont le limogeage du gouvernement Bedoui.

Amir Hani