BeIN Sports condamné en Egypte à une amende de 18 millions d'euros - DIA
27910
single,single-post,postid-27910,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-beIN-SPORTS-NasserEl-Khelaifi

BeIN Sports condamné en Egypte à une amende de 18 millions d’euros

DIA-31 janvier 2018: La chaîne qatarie BeIN Sports et son président Nasser Al-Khelaïfi ont été condamnés hier par la Cour économique du Caire en Egypte à une amende de 18 millions d’euros pour « violation de la loi » sur la concurrence. L’information a été rendue publique par un communiqué de l’Autorité locale de protection de la concurrence et d’interdiction des pratiques monopolistiques.

Les autorités égyptiennes reprochent au groupe de Nasser Al-Khelaïfi, la vente groupée de championnats alors que chacun d’eux «représente un produit distinct et n’est relié d’aucune façon aux autres». Cette pratique est considérée comme contraire aux lois sur la concurrence sur un marché de plus en plus dominé par BeIN.

En 2014, accusé par la même entité publique « d’abus de position dominante », BeIN Sports avait réussi à trouver un accord à l’amiable. Cette fois, cela semble impossible dans un contexte marqué par le refroidissement des relations diplomatiques entre l’Egypte et le Qatar.