Belmadi ou le «Guardiola algérien» avide de réussite - DIA
34293
single,single-post,postid-34293,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Belmadi coach

Belmadi ou le «Guardiola algérien» avide de réussite

DIA-02 août 2018: Djamel Belmadi qui vient d’être nommé au poste de sélectionneur national des Verts est perçu comme le « Guardiola local » en Algérie. C’est le genre d’entraineur que les supporters de l’équipe nationale adorent. En plus de sa  forte personnalité, c’est un entraineur qui aime relever les défis et qui a toujours manifesté son dévouement et son amour pour son pays, l’Algérie.
Bien qu’il ait été relégué à la dernière place dans la liste des entraineurs établie par la FAF, Belmadi n’en a pas tenu compte et a préféré mettre l’intérêt du pays et de l’équipe nationale au-dessus de toutes les considérations et surtout au-dessus de l’incompétence ou de l’inexpérience du président de la FAF, Kheireddine Zetchi.
En ce sens, Belmadi n’a pas hésité la moindre seconde quand la FAF l’avait sollicité. Il n’a jamais désespéré de revenir en Algérie et de prendre en main la sélection nationale, sachant que son nom a été à chaque fois cité et ce, depuis l’époque de l’ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua.
Le choix de Belmadi parait judicieux et juste comparativement aux entraîneurs qui se sont succédé depuis deux années à la tête de la sélection nationale, notamment Leekens, Alcaraz et Madjer ! Belmadi qui a été capitaine de l’équipe nationale où il compte une vingtaine de sélections entre 2000 et 2005, saura relever le défi grâce à son amour pour l’Algérie et surtout son professionnalisme.
C’est sans complexe qu’il prendra en main l’équipe nationale dans la mesure où il dispose des diplômes requis et de l’expérience nécessaire. Les joueurs de l’équipe nationale qui ont pris la grosse tête, remettront les pieds sur terre quand ils sauront que Belmadi a été capitaine de l’équipe nationale et a joué dans le haut niveau, notamment à l’Olympique de Marseille et Mancherster City, sans citer les autres clubs où il laissé une excellente impression.
DIA-Belmadi joueur
Animé d’une volonté infaillible de réussir, Belmadi avait débuté en France avant de quitter ce pays pour s’illustrer en Espagne et au Portugal, pour revenir ensuite par la grande porte et jouer en tant que titulaire dans la grande équipe de l’O Marseille. Cela lui a avait ouvert les portes de la Premier League anglaise et en parallèle il brillait en équipe nationale au temps où Madjer était entraineur national.
Belmadi qui était le meneur de jeu des Verts, avait inscrit l’unique but de l’Algérie lors de l’historique matche France-Algérie disputé en 2001 au Stade de France et qui n’était pas allé à son terme à cause d’un envahissement de terrain. Belmadi avait réussi à inscrire un but de toute beauté suite à un coup-franc direct.
Homme des défis, à la fin de sa carrière, il a quitté Manchester City pour tenter une expérience réussie au Qatar où il a évolué au club Al Ittihad de Doha puis à Kheritiyat avant de revenirà Valenciennes FC en France pour terminer sa carrière de joueur.
En tant qu’entraîneur, il a eu une expérience très riche puisqu’il a été sélectionneur du Qatar en 2014 et avait alors remporté la coupe du Golfe. Il avait aussi remporté quatre titres du championnat avec Lekhwiya où évoluait Madjid Bouguerra, son actuel adjoint.
Belmadi devrait être en Algérie le 16 août et prendra ses fonctions le 17 du même mois afin de préparer le match Gambie-Algérie du 7 septembre prochain comptant pour le 2e match des qualifications à la CAN-2019. Belmadi aura ainsi tout pour réussir !
Nassim Fateh