DIA | Belmadi reproche à Belaïli son manque de constance et rend hommage à Mahrez (Vidéo)
56956
post-template-default,single,single-post,postid-56956,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Belmadi reproche à Belaïli son manque de constance et rend hommage à Mahrez (Vidéo)

DIA-20 novembre 2020: Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a regretté le manque de constance de Youcef Belaïli qui est écarté de l’équipe nationale. Belaïli n’a pas été retenu pour les quatre derniers matches de l’équipe nationale, contre le Nigeria, le Mexique et le Zimbabwe.

Entré en conflit avec son club saoudien du Ahly Djeddah, Belaïli (28 ans) a résilié son contrat pour se retrouver sans club. Il a opté dernièrement pour le Qatar SC pour un contrat de deux saisons, mais cela est intervenu tardivement d’où son éviction des Verts.

Belmadi a relevé avoir redonné une deuxième chance à Belaïli en le récupérant. Belaïli qui a été suspendu pour avoir consommé des stupéfiants (drogue) a réussi à revenir à son meilleur niveau grâce à ses qualités intrinsèques. Il a ainsi pu se relancer grâce à la CAN-2019, avant de « retomber dans ses travers », a regretté le sélectionneur national.

« Le seul souci de Belaïli est la constance. Un talent de Youcef ajouté au professionnalisme d‘Aïssa Mandi auraient permis au joueur d’évoluer au moins à Tottenham ou à l’Atlético Madrid. Il a tellement de talent. J’aurais souhaité qu’il soit plus constant, avoir un bon environnement autour de lui », a indiqué Belmadi vendredi sur les ondes de la Radio nationale.

Quand Belmadi parle de Ryadh Mahrez, il prône un tout autre discours. Il a tenu à rendre hommage à Mahrez qui a disputé les deux matches contre le Zimbabwe alors qu’il souffrait d’un mal de dos. Il a fait savoir que Mahrez avait tenu à participer à ces deux matches malgré son handicap. Belmadi a conclu que Mahrez aime son métier, le football.

Toute la différence est là, entre Belaïli qui avait présenté ses excuses à Belmadi pour son manque d’engagement, et Mahrez qui fait montre de sérieux et de persévérance.

Nassim Fateh