DIA | Benflis renie les militants de son parti et prétend être un «candidat libre»
46918
post-template-default,single,single-post,postid-46918,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Benflis renie les militants de son parti et prétend être un «candidat libre»

DIA-23 novembre 2019: Le président de Talaie El Houryat, Ali Benflis, a indiqué qu’il est un candidat libre et pas un candidat d’un parti. Or, avant de se porter candidat à l’élection du 12 décembre prochain, Benflis avait consulté le Comité central de son parti, lequel l’avait cautionné pour se lancer dans la présidentielle.

Benflis a également déposé son dossier de candidature pour la présidentielle auprès de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) au nom de son parti, Talai El Houryat. Le Conseil constitutionnel avait validé la candidature de Benflis en sa qualité de président de Talai el Houryat. Il est donc étonnant que Benflis renie son parti et ses militants pour affirmer et prétendre qu’il est un candidat libre !

Mohamed Nassim