Benzaim va ester Ould Abbes en justice pour le destituer de son poste de SG du FLN - DIA
30200
single,single-post,postid-30200,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-benzaim

Benzaim va ester Ould Abbes en justice pour le destituer de son poste de SG du FLN

DIA-26 mars 2018: Le sénateur du parti du Front de libération nationale (FLN), Abdelwahab Benzaim, a confié qu’il va ester en justice l’actuel secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes qui a été «illégalement élu» à ce poste. Benzaim qui a refusé de se présenter, pour la deuxième fois, devant la commission de discipline du FLN le 1er avril prochain, va défier Ould Abbes qu’il veut «destituer».
Il a indiqué qu’il va saisir la justice, en compagnie de plusieurs membres du Comité central du FLN, pour destituer Ould Abbes et provoquer une réunion du Comité central afin d’élire un nouveau SG du parti.
Benzaim a expliqué que Ould Abbes a été illégalement élu comme SG du parti en octobre dernier, car juste après le retrait du SG sortant, Amar Saadani, c’est le plus âgé du parti qui devait être désigné pour gérer la période de transition avant d’élire un nouveau SG. Or, juste après le départ de Saâdani, c’est Ould Abbes qui lui avait succédé, ce qui est en contradiction avec les statuts et le Règlement intérieur du FLN, a encore expliqué Benzaim.
De ce fait, le sénateur du FLN jure par tous les noms qu’il ne va pas lâcher Ould Abbes, lequel reporte à chaque fois la réunion du Comité central pour éviter un éventuel coup d’Etat contre lui.
Pour rappel, Ould Abbes avait convoqué Benzaim en commission de discipline du FLN pour avoir osé demander le départ de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit. C’est en somme la débandade au FLN !
 
Mohamed  Nassim