DIA | Berkani Bekkat opposé au recrutement des médecins étrangers
44548
post-template-default,single,single-post,postid-44548,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Berkani Bekkat opposé au recrutement des médecins étrangers

DIA-04 août 2019: Le président du Conseil national de l’ordre des médecins, Berkani Bekkat, s’est opposé au recrutement des médecins spécialistes étrangers, appelés à exercer dans les régions du Sud et des Hauts-plateaux. Il a indiqué que l’Algérie a formé assez de médecins et n’est pas dans le besoin de faire appel à des médecins étrangers, ajoutant que les praticiens algériens ont besoin d’être motivés.

Pour rappel, le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, avait affirmé que le gouvernement avait pris la décision de recruter des médecins étrangers afin de combler le déficit de la couverture sanitaire des wilayas du Sud et des Haut-plateaux.

Ces médecins seront payés en devises sonnantes et trébuchantes, d’où l’opposition du Conseil national de l’ordre des médecins qui a estimé que l’argent qui sera dégagé pour les praticiens étrangers devrait être destiné aux médecins algériens pour les motiver davantage.

Amir Hani