BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le candidat du MPA Nazih Beramdane a déjà commencé sa campagne électorale

DIA-07 mars 2017: Nazih Beramdane, le candidat du mouvement populaire algérien (MPA) d’Amara Benyounès à Guelma a déjà commencé sa campagne électorale avant la date dictée par la loi. En effet, le candidat du MPA et qui est en même temps Secrétaire général de l’Aarc (Agence algérienne du rayonnement culturel), l’une des plus puissantes entreprises publiques de production artistique, a diffusé aujourd’hui (le jour de la conférence de presse de Benyounès)  sur les réseaux sociaux, une vidéo qui se présente comme un message électoral, dénonçant l’achat des voix par les candidats des autres partis (Sans les citer). Dans cette vidéo intitulée « le message de Nazih Beramdane » qui a été réalisé avec des moyens techniques très professionnels (cadre, lumière de studio, même infographie et musique d’ambiance inspirée de la chanson patriotique Mawtini version orientale), le candidat du MPA, demande aux électeurs de ne pas vendre leur voix au noms des martyrs de la révolution. Il demande cela à la mémoire du président Boumedienne, natif de la région de Guelma mais aussi à la mémoire de Abdelahamid Mehri, l’ancien secrétaire général du FLN. Un discours politique qui ne cadre pas avec la ligne éditoriale du MPA, qui se rapproche plus des démocrates que des nationalistes.     

En tout cas la démarche politique et médiatique est maladroite car elle risque d’attirer et d’attiser les critiques des autres partis qui ont commencé à dire que le candidat du MPA fait campagne avec l’argent du ministère de la Culture. 

Précision:  Dans un appel téléphonique le candidat du MPA Nazih Beramdane a tenu à donner quelques précisions concernant cette vidéo: » Tout d’abord ce n’est pas une vidéo de campagne électorale, c’est une vidéo annonçant ma candidature. Je voulais à cette occasion avertir mes électeurs du danger de ce phénomène de l’achat des voix. » Il a demandé aux Guelmis d’écouter leur coeur. S’agissant de la production de cette vidéo et des soupçons de l’utilisation des moyens de l’Aarc pour la conception de cette annonce, M. Beramdane a affirmé que cette vidéo a été réalisée grâce au soutien d’une productrice Meriem Ould Chiah. Celle-ci n’a aucun projet en production avec l’Aarc, ce qui écarte tout conflit d’intérêt avec l’entreprise publique. Monsieur Beramdane a enfin indiqué que contrairement à certains qui utilisent echkara dans l’achat des voix, lui il offre du travail aux producteurs locaux. 

Salim Bey   

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Grève de Hadda

Après cinq jours de grève de la faim: Hadda Hazem hospitalisée

DIA- 17 novembre 2017: La directrice de publication du journal El-Fadjr, Hadda Hazem, qui entame ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *