DIA | Ce qu’a déclaré l’avocat du général Mohamed Mediène (Vidéo)
48841
post-template-default,single,single-post,postid-48841,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Ce qu’a déclaré l’avocat du général Mohamed Mediène (Vidéo)

DIA-09 février 2020: Le procès en appel de Saïd Bouteflika, des deux ex-patrons du renseignement, les généraux Mohamed Mediene et Athmane Tartag, ainsi que Louisa Hanoune a commencé, ce dimanche, au tribunal militaire de Blida.

Comme pour la premier procès, la presse a été tenue à l’écart des audiences et c’est à la sortie de l’enceinte du tribunal que les journalistes ont obtenu les premières informations. 

A sa sortie du tribunal, l’avocat du général Mohamed Mediene Alias Toufik, Me Khaled Bourayou a fait une déclaration indiquant que le procès s’est déroulé « dans de bonnes conditions » et que la matinée a été consacrée à l’audition de son client, Mohamed Médiene, alias Toufik.

L’avocat du général Toufik a affirmé que son client a déclaré lors de l’audience au juge que « c’était lui qui a conduit la première campagne contre la corruption » en chargeant ses services d’investiguer sur des grosses affaires, comme l’affaire de Sonatrach 1 et 2.

L’avocat a précisé enfin que tous les prévenus étaient présents sauf l’ancien coordinateur de la Sécurité le général Athmane Tartag.  

Amir Hani