BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La chanteur Idir invité pour la première fois sur la chaîne amazighe TV4 (Vidéo)

DIA-01 novembre 2017: Après son passage surprise sur la chaîne Ennahar Tv, son passage sur Dzair Tv, le chanteur Kabyle Idir est passé pour la première depuis sa création sur le plateau de la Chaîne 4 amazighe de la télévision publique. Idir a eu le privilège de passer dans le Journal Télévisé amazighe de 18h en tant qu’invité exceptionnel.

C’est la première fois que le chanteur Kabyle met les pieds à la télévision algérienne publique après plus de 30 ans d’absence. A l’époque, le chanteur Kabyle qui n’avais jamais été invité à une émission télévisée algérienne et encore moins sur le plateau d’un JT, en raison de l’interdiction de s’exprimer en Kabyle, n’était visible qu’a travers ses clips.  

Il avait enregistré ses clips à la télévision algérienne au studio central en 1976. A l’époque le réalisateur de ses clips avait introduit la technique de l’incrustation des effets spéciaux dans une chanson algérienne et même dans le monde arabe. La télévision algérienne a produit six clips de presque toutes les chansons de son célèbre album Avava Ynouva, ce qui a énormément aidé la carrière et le parcours du chanteur, qui a gagné en notoriété non seulement en Kabylie, mais également dans tout le Maghreb.  Il n’était pas considéré comme un chanteur Kabyle qui passait souvent à la radio chaîne II où il était souvent invité et où ses chansons passaient énormément, mais surtout comme un ambassadeur de la chanson algérienne.  

Depuis , le chanteur s’est installé en France et signa avec une grande maison de disques, et ses chansons ont été reprises dans plusieurs versions et dans plusieurs pays.   

Idir est réapparu pour la première fois sur la télévision algérienne en 1991 dans l’émission « Bled Music » de Mohamed  Ali Allalou et Aziz Smati. Deux ans plus tard il a fait un autre passage dans l’émission « Rock Rocky » de Samia Benkheroubi et Mohamed  Ali Allalou, mais ses clips et concerts n’étaient jamais diffusés sur la télévision publique en raison dit-on de ses engagements politiques dans la question du printemps berbère des années 80 puis des années 2000.    

Depuis , Idir s’exprimait rarement sur un média algérien local, et n’apparait que sur la chaîne française d’expression Amazighe Berbere TV, au point que certains sympathisants du mouvement autonomiste du MAK  l’ont récupéré pour l’utiliser dans leur combat politique.

Son retour en Algérie et son passage dans plusieurs télévisions privées algériennes , notamment Ennahar Tv et maintenant à la télévision publique TV4 a été très mal perçu par les partisans du MAK qui diffusent des vidéos par lesquelles ils accusent Idir de les avoir trahi. Mais l’icône de la chanson Kabyle est resté imperturbable et s’est  surtout rendu compte de son immense popularité en Algérie, pas seulement en Kabylie comme ont voulu le ghettoïser certains partisans de la division en Algérie.

Salim Bey              

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Hazzam

Hadda Hazem entame sa grève de la faim (Vidéo)

DIA-13 novembre 2017: Hadda Hazem, la directrice de la publication du journal arabophone El-Fadjr, a ...