BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Confidentiel: Le business algéro-cubain des enfants de l’ex ministre de la santé Boudiaf

DIA-05 octobre 2017: L’ex-ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf qui a quitté le gouvernement a repris son business pharmaceutique. Selon le site Maghreb Confidentiel, il a repris, courant septembre, les rênes de Boudiaf For Health, petite structure d’importation de produits parapharmaceutiques et médicaux détenue et gérée jusque-là par l’un de ses fils, Raouf Boudiaf. Celui-ci est déjà à la tête d’une autre société aux activités identiques, Ritage El Siha .

Le site qui a publié cette information gratuitement a indiqué que la naissance d’une alliance d’affaires entre la famille Boudiaf et celle d’Abdelkrim Djebbar. Ce docteur vient de déménager sa clinique Ibn Nafis dans des locaux plus spacieux du quartier de Bir Mourad Raïs à Alger, pour faire face à l’affluence de patients. Ceux-ci s’arrachent le traitement cubain de l’ulcère du pied diabétique (UPD) Heberprot-P, dont il est l’importateur exclusif pour l’Algérie. Et l’un de ses fils, Wafi Djebbar, se trouve être associé à l’un des enfants d’Abdelmalek Boudiaf, Zakaria Boudiaf, au sein de Vital Healing Pharma. Cette alliance avait été nouée au moment où Abdelmalek Boudiaf, alors ministre de la santé, faisait tout pour doper la coopération médicale algéro-cubaine et accélérer le lancement du Heberprot-P en Algérie. Zakaria Djebbar et sa sœur Houda Djebbar sont par ailleurs propriétaires de Human Pharmaceutical, lequel projette de construire une usine pharmaceutique à Zeralda.

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Macron Haddad

Confidentiel: Macron évite Haddad et Rebrab lors de sa visite à Alger

DIA-07 décembre 2017: Contrairement à ce qu’avaient  prédit les observateurs, le président français Emmanuel Macron n’a pas rencontré ...