Confidentiel : DGSN : vers la réhabilitation des cadres marginalisés - DIA
34253
single,single-post,postid-34253,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Lahbiri

Confidentiel : DGSN : vers la réhabilitation des cadres marginalisés

DIA-01 août 2018: Le nouveau directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Mustapha El Habiri est en train de réhabiliter les cadres évincés et marginalisés au temps de l’ancien DGSN, Abdelghani Hamel. Depuis sa nomination, El Habiri a fait appel à des cadres qui étaient mis au frigo ou mutés vers d’autres services par l’ex-DGSN. Il faut aussi relever que plusieurs compétences ont été marginalisées pour avoir osé contredire l’ancien DGSN.