Confidentiel: Le feuilleton El Khawa sera doublé en syrien pour sa diffusion sur MBC - DIA
21128
single,single-post,postid-21128,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Elkhawa

Confidentiel: Le feuilleton El Khawa sera doublé en syrien pour sa diffusion sur MBC

DIA-15 juillet 2017: Le feuilleton El Khawa, produit par la société algéro-tunisienne Not Found qui avait remporté un grand succès sauvant l’audience d’El Djazairia Tv durant ce mois sacré, sera diffusé prochainement sur la chaîne Saoudienne MBC, selon la direction de la chaîne. Seulement pour être diffusé sur la chaîne MBC drama, le feuilleton doit impérativement être doublé dans un dialecte qui permet sa compréhension par un large public. L’utilisation de la Dardja mais aussi de plusieurs expressions françaises, qui sont incomprises par un téléspectateur arabophone, avait bloqué sa vente pour MBC.    

Après un long débat entre les producteurs de Not Found et le groupe MBC, ils sont tombés d’accord pour le doublage dans le dialecte syrien du Sham. Un choix validé par le directeur de la chaîne Mohamed Daas, qui a déclaré que les algériens ont eu leur version algérienne, maintenant le feuilleton doit passer par une étape plus large pour gagner le monde arabe. 

Par ailleurs, nous avons appris que la société Not Found a essuyé un refus de la part des annonceurs algériens pour le tournage d’une suite pour une diffusion le mois d’octobre. Les annonceurs ont justifié ce refus par l’absence d’audience durant cette période creuse de l’année et ont préféré réserver leurs publicités pour le mois sacré du ramadhan.    

1 Comment

  • Hafid
    15 juillet 2017 11:34

    N’importe quoi, ils auraient pu adapter notre dardja au plus proche de l’arabe littéraire.Ils nous ont bien assommé
    pendant des décennies avec le parler égyptien et syrien jusqu’å pourrir notre langage.

Envoyer un commentaire