Confidentiel : le Général à la retraite Mediene et le PDG de Sonatrach remontés contre Omar Ghrib - DIA
35936
single,single-post,postid-35936,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-général-Toufik

Confidentiel : le Général à la retraite Mediene et le PDG de Sonatrach remontés contre Omar Ghrib

DIA-24 Septembre 2018: Le Général à la retraite Mohamed Lamine Mediène dit Toufik a piqué une colère bleue contre «le chauve», pour reprendre ses propos, selon ses proches. Le «chauve», c’est l’ancien manager du MC Alger, Omar Ghrib qui a déclaré à la chaîne Ennahar TV qu’en 2014 il avait «soutenu le Président Abdelaziz Bouteflika et pas le Général Toufik» qu’il dit «ne pas connaitre».
Ces propos ont irrité le Général à la retraite qui n’a pas admis que «le chauve ose parler de lui». Il en est de même pour le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour qui était dans tous ses états quand il a été mis au parfum de la teneur des déclarations de Omar Ghrib, lequel a fait savoir qu’il «connait parfaitement Ould Kaddour et ce, bien avant qu’il ne soit nommé PDG de Sonatrach». Ghrib avait déclaré que ce n’est pas Ould Kaddour qui l’avait renvoyé du MCA mais c’est son entourage qui était derrière son départ. 
Omar Ghrib qui parle sans aucune obligation de réserve aura irrité ces deux hauts responsables qui pourraient le poursuivre en justice pour «diffamation», a-t-on ajouté.