DIA | Confidentiel: Lamamra revient au devant de la scène par le biais de l’Union africaine
48868
post-template-default,single,single-post,postid-48868,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Confidentiel: Lamamra revient au devant de la scène par le biais de l’Union africaine

DIA-10 février 2020: L’ancien ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, est revenu au devant la scène par le biais de l’Union africaine. En sa qualité de Haut représentant de l’Union africaine pour la Mission « Faire taire les armes », Lamamra, a présenté un explosé sur les conflits en Afrique, ce lundi à Addis-Abeba, où s’est tenu le sommet de l’UA.

Lamamra qui est réputé pour ses compétences en diplomatie, a fait savoir que l’objectif de mettre fin aux conflits en Afrique demeurait «réalisable pour peu que la volonté politique des Etats africains soit de mise».

Pour rappel, le dernier poste occupé par Lamamra en Algérie, fut celui de vice-Premier ministre avec l’ancien premier ministre Noureddine Bedoui. L’ancien président de la République Abdelaziz Bouteflika, l’avait nommé à ce poste avec Bedoui pour former un gouvernement. Par la suite, le nom de Lamamra avait sauté, puisqu’il ne figurait plus dans la liste du gouvernement Bedoui.

En sa qualité de vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Lamamra avait effectué au début du Hirak une tournée dans plusieurs pays européens pour les rassurer sur la situation en Algérie. Depuis lors, il a disparu pour réapparaître de nouveau par le biais de l’Union africaine.

Mohamed Nassim