DIA | Confidentiel : Le jardinier chargé de la pelouse du stade de Blida était payé 20 000 DA
46012
post-template-default,single,single-post,postid-46012,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Confidentiel : Le jardinier chargé de la pelouse du stade de Blida était payé 20 000 DA

DIA-11 Octobre 2019: Le jardinier qui était chargé de s’occuper de la pelouse du stade Miustapha-Tchaker de Blida percevait un salaire mensuel de…20 000 DA (deux millions de centimes). Ce jardinier est un ingénieur agronome qui a effectué un stage au Portugal pour approfondir ses connaissances en matière d’entretien du gazon et des pelouses.

Après avoir longtemps patienté, tout en espérant que son salaire sera revu à la hausse, ce jardinier a été contraint de démissionner de l’OPOW de Blida pour aller travailler ailleurs. En ce sens, au temps où ce jardinier travaillait à l’OPOW de Blida, la pelouse du stade était bien entretenue, mais après son départ le terrain est devenu un champ de patates.

Le salaire de ce jardinier ingénieur agronome est une insulte à la matière grise algérienne, ce qui dénote du manque de considération dont souffrent les jeunes diplômés, lesquels préfèrent changer de métier ou émigrer clandestinement au péril de leur vie.

Amir Hani