DIA | Confidentiel: Les objectifs cachés de l’euro-député Raphaël Glucksmann en Algérie
47073
post-template-default,single,single-post,postid-47073,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Confidentiel: Les objectifs cachés de l’euro-député Raphaël Glucksmann en Algérie

DIA-29 novembre 2019: L’Eurodéputé social-démocrate français Raphaël Glucksmann qui a déclenché une résolution sur le mouvement populaire en Algérie, cache une autre revendication non médiatisée du parlement européen.
En réalité, le député français membre a réussi à convaincre la majorité du Parti populaire européen (PPE) qui a réussi à imposer cette résolution. La résolution a été proposée par un eurodéputé allemand Michael Gahler et 26 autres députés, qui font référence également à la situation de la minorité chrétienne en Algérie. Cette résolution a appelé Alger à « protéger la liberté religieuse » et « ouvrir les églises fermées » par les forces de sécurité ces derniers mois. Ces eurodéputés ont appelé également à la fin de la persécution des Ahmadis, la minorité musulmane et les mozabites, sans oublier les manifestants pro-Hirak arrêtés notamment pour avoir agité le drapeau berbère. En réalité, Raphaël Glucksmann comme a essayé de faire BHL avec les Yezidis se présente comme le sauveur des minorités religieuses en Algérie pour l’imposer à la majorité des algériens. Une démarche qui risque de créer un conflit diplomatique entre l’Algérie et l’Union Européenne. A noter enfin que Raphaël Glucksmann est un « atlantiste » convaincu (Qui défend les actions de l’OTAN) et les actions de guerre en Irak, en Syrie, et qui s’oppose à la Russie). D’ailleurs, Raphaël Glucksmann était le mari de 2009 à 2015 d’ Eka Zgouladze, qui était farouchement opposée à Moscou. Elle  était vice-ministre de l’Intérieur de Géorgie (2005-2012) puis, après avoir reçu la nationalité ukrainienne, vice-ministre de l’Intérieur de l’Ukraine (2014-2016). Tout ceci explique cela….