BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Confidentiel: Pourquoi Rebrab a éjecté du groupe le canadien Louis Roquet ?

DIA-24 décembre 2016: Le 21 décembre dernier, le Président du groupe Cevital, Issad Rebrab, annonçait dans un communiqué, l’arrivée d’un nouveau directeur Général Exécutif: Said Benikene.  Pour certains spécialistes en économie, l’homme est un bon expert en finances et en management. Avant d’arriver à Cévital, ce diplômé de Reims Management School, a débuté sa carrière chez KPMG Audit à Paris en 1992, comme auditeur dans le secteur bancaire et financier. En 1998, il rejoint Arthur Andersen Paris en tant que senior manager transactions. En 2004, il intègre Netaxis en tant que directeur associé pour les activités offshore.
En janvier 2009, Said Benikene rejoint PwC et prend en charge le développement des activités de Conseil de PwC en Algérie. Trilingue, français, anglais et arabe, ses principales activités sont le conseil en transactions, la gestion de projets d’implantation, l’assistance à la négociation dans le cadre de partenariats locaux et internationaux, la réalisation d’études stratégiques pour le compte de clients algériens et internationaux, dans le cadre d’opérations pluridisciplinaires et multi-territoires. Le nouveau CEO de Cevital sera installé le 4 janvier 2017, avec comme mission: redresser la société de Rebrab et surtout améliorer ses relations avec les banques européennes et notamment italiennes qui ont refusé d’accorder des crédits au groupe Cevital. Cette nomination intervient surtout pour remplacer un autre cadre du groupe, le canadien Louis Roquet, qui occupait le poste de CEO depuis le 22 janvier 2012 et qui a été visiblement remercié. Le communiqué de Cévital n’évoque pas l’avenir de l’ancien patron du groupe, car depuis quelques mois, les relations entre le haut cadre canadien et le big boss de Cevital n’étaient pas au beau fixe. En effet , Mr Roquet est accusé d’avoir échoué dans sa mission principale de maintenir le groupe dans le paysage économique mondial. Contrairement à ce qu’on veut montrer le groupe de Issad  Rebrab se porte très mal à l’étranger et ses ennuis se sont aggravé à l’intérieur avec l’affaire d’El Khabar.  Pour preuve, le nom de Louis Roquet, qui était un important haut fonctionnaire québécois, qui a travaillé auparavant pour la ville de Montréal, la Société des alcools du Québec et le mouvement des Caisses Desjardins, a été tout bonnement supprimé de l’organigramme du groupe. 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Elkhawa

Confidentiel: Le feuilleton El Khawa sera doublé en syrien pour sa diffusion sur MBC

DIA-15 juillet 2017: Le feuilleton El Khawa, produit par la société algéro-tunisienne Not Found qui avait ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *