BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Confidentiel: Rebrab risque de perdre son monopole sur l’huile

DIA-20 avril 2017: Perturbé par une grève au sein de son journal Liberté, à la suite du licenciement de cinq syndicalistes, Issad Rebrab risque d’être « doublé » sur son créneau de prédilection, l’huile. En effet le roi du BTP Redha Kouninef (KOUGC) et le roi du couscous Abdelkader Taïeb Ezzraïmi (SIM) ont décroché leurs autorisations pour construire leurs usines de trituration d’oléagineux, le patron de Cevital désespère d’obtenir un jour le précieux sésame des autorités. Les équipements de l’usine qu’il veut construire à Béjaïa sont pourtant prêts à être débarqués…

Ceci intervient au moment où Issad Rebrab a rétablit ses relations avec le clan Bouteflika. Sa poignée de mains très commentée avec le frère et conseiller du président, Saïd Bouteflika, lors de l’enterrement du président du Conseil national économique et social (CNES), Mohamed Seghir Babès , en mars, a levé les approximations sur son poids politique en Algérie.

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Mounia Meslem

Confidentiel: Ayant eu vent qu’elle ne serait pas reconduite au gouvernement, Meslem s’en prend à la presse

DIA-18 mai 2017: La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la ...

Un commentaire

  1. Rabrab n’a pas sa place dans ce système basé sur la corruption tous azimuts et la rapine.A chacun ses valeurs.En attendant ce pauvre pays emprunte des voies bien sinueuses et qui vivra verra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *