DIA | Confidentiel: Samir Boudjadja négocie son programme de ramadhan avec MBC5
48671
post-template-default,single,single-post,postid-48671,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Confidentiel: Samir Boudjadja négocie son programme de ramadhan avec MBC5

DIA-01 février 2020: Samir Boudjadja, le patron de la nouvelle chaîne privé El Aoula, pas encore lancée, était à Casablanca au Maroc ce vendredi pour assister au lancement du nouveau projet artistique « Masrah Al Maghreb » « مسرح المغرب » (Théâtre du Maroc). Une émission télévisuelle tournée au mythique cinéma marocain Rialto de Casablanca et qui sera diffusé sur MBC5.

L’émission, dont le lancement est prévue ce vendredi, se poursuivra jusqu’au mois de Ramadan prochain. « Masrah Al Maghreb » serait la version marocaine du programme à succès « Masrah Masr« , diffusé sur la chaîne MBC Egypt.

La présence de Samir Boudjadja à Casa n’est pas fortuite, il était présent pour rencontrer les responsables libanais de MBC5, pour voir s’il y a possibilité de placer un produit algérien en l’occurrence le nouveau feuilleton produit par Imed Hanouda, qui reprend les même ingrédients à succès du feuilleton « Wlad Lhlal » avec en vedette la chanteuse Yasmine Amari. MBC5 a été créé par les saoudiens pour récupérer le marché maghrébin de la publicité et du divertissement. Pour le moment seuls les marocains ont pu obtenir un espace dans ce créneau du groupe MBC. Pour le moment les algériens et surtout les tunisiens qui possèdent d’excellents programmes de divertissements sont exclus.  

Mais Samir Boudjadja qui est connu pour être un « bon marchand de programmes », pourrait réussir dans sa mission, à condition de trouver de bons annonceurs.