Serrar accusé «d'empoisonner» les relations entre le MCA et l'USMA - DIA
39174
single,single-post,postid-39174,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Serrar

Serrar accusé «d’empoisonner» les relations entre le MCA et l’USMA

DIA-06 janvier 2019: La direction du MC Alger ainsi que les supporters de ce club ont accusé le directeur général de l’USM Alger, Abdelhakim Serrar, de «semer la fitna entre les deux clubs et d’empoisonner les relation séculaires et fraternelles liant les supporters des deux équipes». La première décision prise par le DG sportif de l’USMA a été d’imposer aux supporters du MCA de payer l’accès au stade pour suivre les matches des équipes des jeunes catégories du Mouloudia, a-t-on indiqué au MCA.
La deuxième décision qui a irrité les dirigeants du Mouloudia c’est la révision à la hausse du ticket d’accès au stade Omar-Hamadi de Bologhine à 400 DA au lieu de 300 DA pour assister au match Paradou AC-MCA de samedi dernier.
La direction du MCA a été contrainte de payer la différence, soit 700 000 DA (70 millions de centimes) afin de permettre aux supporters d’acquérir les billets à 300 DA l’unité. Au MCA, on a qualifié ces décisions de «provocations visant à semer la haine et la zizanie entre les supporters-frères du MCA et de l’USMA»…