BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Constant Némale, directeur d’Africa 24: L’invité encombrant de Haddad !

DIA-05 décembre 2016: S’il y a un homme qui a marqué la conférence de presse d’Ali Haddad cet après-midi lors de la clôture du Forum africain de l’Investissement, c’est bien le directeur d’Africa 24 Constant Némale. Il avait déjà fait son show quelques minutes avant sur la scène, en faisant les louanges de la femme africaine, mais voila qu’il est invité à la dernière minute pour participer à la conférence de presse du patron du FCE. Son intervention était franche et directe mais surtout fortement teintée de lobbying.  L’assistance a, dans sa majorité, décelé son jeu de communication qui visait à sauver surtout la face de Haddad de l’incident de l’ouverture avec le Premier Ministre Sellal. Constant Némale a été invité à apporter son témoignage et surtout à aller au secours de la jeune fonctionnaire du MAE, sur qui le ciel est tombé. Véritable communiquant, excellent orateur, il maîtrise l’art de la plaidoirie en visant directement les sentiments de l’assistance. Seulement voila, l’homme cache beaucoup de choses et sert d’autres salons. En l’invitant à sa conférence de presse, Ali Haddad venait, sans le savoir, de signer l’acte de son décès politique. Et la machine du pouvoir n’a pas tardé à être actionnée. Juste après le retour de Constant Némale en France où il réside, l’Ambassadeur d’Algérie en France a été démis de ses fonctions. Certains médias ont avancé le fait que la mission diplomatique algérienne à Paris ait accordé un visa à ce journaliste controversé. L’information n’a pas été confirmée, mais on parle déjà de représailles politiques contre Haddad.

Il faut dire que franco-camerounais Constant Nemale est un patron de presse très influent en Afrique, connu pour ses coups de gueule et ses interventions directes, mais surtout très habile dans ses interviews des chefs d’Etats africains. Il a lancé en 2008, sa propre chaîne: Africa 24 (en référence à France 24). La première chaîne africaine d’information en continu qui émet en français 24h/24h  et 7 jours sur 7. Constant Nemale, en est le PDG et actionnaire majoritaire. Son siège international est situé à Paris en France et elle dispose également d’un siège de production à Dakar au Sénégal.

Constant Nemale, dirige la chaîne avec sa société Afrimédia SA basée à Saint-Cloud, en France. Celle-ci appartient à son tour à 100 % à la Holding S.A. Afrimédia International, dont le siège social est basé au Luxembourg (Pour échapper au fisc français) et qui appartient à hauteur de 80 % au même Constant Nemale. Le reste du capital est détenu par la République de Guinée équatoriale qui a injecté les 10 premiers millions d’euros qui ont permis de lancer Africa 24 et la République du Cameroun qui y a souscrit en 2012. AFRIMEDIA a ouvert son capital à plusieurs autres États africains. Il n’est pas exclu donc que le patron d’Africa 24 ait négocié avec Haddad, une aide financière en échange de ses conseils et ses directives envers les patrons africains qu’il connait assez bien.

Seulement voila, ce que reproche Alger à Constant Nemale, c’est surtout sa proximité avec le Maroc. Lors du IV forum international Afrique Développement qui s’est déroulé en février 2016 à Casablanca au Maroc, la chaîne Africa 24 a fait le plein avec plusieurs reportages dressant un tableau très accueillant et reluisant du Maroc. Africa 24 a présenté le Maroc comme le premier partenaire économique de l’Afrique comme elle a présenté Casablanca, comme la capitale africaine de la finance islamique.

Africa 24 a également joué un rôle négatif dans le conflit Malien. Dans ses nombreux reportages, elle a souvent  minimisé les efforts de paix de l’Algérie au Mali.

Comment les Conseillers en communication de Haddad se sont fait berner par un journaliste dont le seul souci était de se remplir les poches et d’assurer la pérennité de sa chaîne et renforcer sa présence dans la région africaine? Le chiffre d’affaires d’Africa 24 en 2014 s’élevait à 7 259 883 € et pourrait s’agrandir dans les jours à venir pour le rôle joué par Constant Némale pour déstabiliser le Forum Africain  d’Alger. Salim Aggar 

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-marche-fikri

Maroc: une vingtaine d’arrestations après des troubles à Al-Hoceïma

DIA-28 mai 2017: Au moins vingt personnes, dont plusieurs militants connus de la contestation populaire ...

3 commentaires

  1. on ne peut pas mentir toute une vie!!

  2. on a creer des super milliardaires en algerie pour garantir la perenité de cette gouvernance pro-oligarchique mais voila jamais la gouvernance ne s’est douté que l’argent fait la gouvernance et non pas l’inverse …dans un futur tres proche on seras comme les etats africains subsahariens ….sauf qu’on est de race blanche ….allah i djib el kheir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *