BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Vidéo exclusive : Dans les coulisses du dernier jour de tournage de Jornane Gosto

DIA-25 juin 2016: L’aventure de Jornane El gosto s’est arrêté avant la fin du ramadhan. La première émission satirique du Maghreb et dans le monde arabe, s’est arrêté avant-hier suite à l’ interdiction des pouvoirs publics. Mais c’était sans connaître les véritables initiateurs du seul projet artistique et audiovisuel qui a fait date et qui s’est fait un public en or. La majorité des participants sont issus d’un programme qui avait été initié par le producteur Riad Redjdal et qui s’appelait « Qawat El gosto ». Une sorte de copie algérienne de Djamel Comedy Club. A l’issue de cette expérience environ sept jeunes se sont illustrés et ont constitué la première ossature de Jornane Gosto. L’idée du JT satirique était initié par le Mohamed Cherchal, les textes sur la politique étaient écrit par le réalisateur de l’émission Abdelkader Djeriou, comédien et homme de théâtre connue à Sidi Belabbes. L’aventure a commencé la première fois, le ramadhan 2013 sur la chaîne El Djazairia dont Riad Redjdal était actionnaire. L’émission avait fait mouche avec son ton osé et politiquement incorrect, provoquant l’admiration aussi bien de la base du peuple qu’au sommet de l’Etat. En 2014, alors qu’on venait de boucler une présidentielle très mouvementée, l’émission satirique se poursuit avec un ton plus virulent et toujours intelligent. Le producteur reçoit des appels de hauts responsables mais l’émission n’est pas arrêtée. En 2015, l’émission débarque sur KBC, suite à un différent avec les associés d’El Djzairia Tv. L’émission cartonne encore une fois. Les politiques sont caricaturés d’une manière ingénieuse, même le président et son frère Said, ont leur place le vaste casting de Jornane Gosto. Il faut dire son succès a dépassé les frontières nationales. Trois chaînes arabes ont déjà réalisés des reportages sur cette émission originale: France 24 arabic, El Hurra TV et MBC. Personne n’échappe à l’œil du cyclone de l’équipe de l’émission: de Amar Ghoul à Amara Benyounès aux anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelaziz Belkhadem, en passant par l’ancien ministre de l’Intérieur Yazid Zerhouni ou encore le secrétaire général du FLN Amar Saâdani, le général Nezzar ou la porte parole du PT Louisa Hanoune. Même les ministres du gouvernement n’y échappent, Ramtane Lamamra, Mme Benghebrit, Hamid Grine et même le Premier ministre Sellal. L’émission qui est tournée au jour le jour, est le seul programme algérien filmé au quotidien et cela pour coller à l’actualité sociale et politique du pays.  La force de Jornan El Gosto résulte surtout de la puissance créative et la solidarité de son équipe de comédiens basée sur le maestro Nabil Asli, le véritable leader du groupe, le seul comédien professionnel de la troupe, qui a accepté de rester fidèle à l’équipe, malgré les nombreuses sollicitation dans le cinéma et l’audiovisuel. La prestation de Asli, repose également sur Nassim Haddouche, l’imitateur en chef de l’émission et le musicien et compositeur de l’équipe. Mais la force de Jornane Gosto c’est sa mosaïque de l’Algérie: chaque comédien représente une région, du coup toute l’Algérie s’y retrouve. Kamel Abdat, le Kabyle, Mohamed Khassani, l’Oranais, Mourad Saouli, qui ressemble beaucoup dans sa gouaille au célèbre comique Mohamed Touri, mais aussi les femmes de caractère de l’équipe à l’image «Hadda El Galmiyya » interprétée par Moufida Addass, « Kapsoula » magnifiquement interprété par Wassila Mokrane, la vraie Redjla du groupe ou encore « Fémina », jouée par la représentante de l’Est algérien Amina Belabed, qui est venu combler le vide laisser par Hanane Boudjema qui interprétait le rôle d’Amy, les deux saisons passées.

Depuis plus de quatre ans, cette équipe de comédiens s’est transformée en véritable famille unie, habitant l’hotel, passant le ramadhan loin de leur familles, pour rester soudée et solidaire et offrir un programme digne des grands actors studio. L’aventure s’est arrêtée avec Nass Stah. Même si elle n’était pas aussi virulente qu’en 2014 ou 2015, l’émission a été stoppé dans son élan par une administration aussi admiratrice que rigide.

Cette vidéo que nous avons décidé de mettre en ligne, a été filmé en juin 2014, le dernier jour de tournage de Jornane Gosto dans les locaux de la société de Studio 7 au Telemly. Le producteur Riad Redjdal et le réalisateur Abdelkader Djeriou, font leur dernier discours de remerciement et d’adieu à la veille de l’Aid. Sans commentaire!

Salim AGGAR              

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Qatar

INFO DIA: Le Qatar accorde des e-visas pour 38 pays, l’Algérie n’est pas concernée.

DIA-25 juin 2017: Selon un communiqué conjoint publié par le ministère qatari de l’Intérieur, la ...

Un commentaire

  1. Vous me manquerez ! Pour moi , ma famille, et tous les expatries ou qu ils SE trouvent vous etiez Le lien avec Le pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *