BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le coup de gueule de Houda-Faraoun contre les banques

DIA-20 octobre 2017: La ministre de la Poste, des technologies de l’information, de la communication et de l’économie numérique, Imane-Houda Faraoun a déploré que «les nouvelles technologies ne soient pas utilisées dans l’économie algérienne». Elle a qualifié de «catastrophique la situation qui risque d’avoir des «conséquences néfastes» sur le pays dans un avenir très proche.

En effet, les banques et la finance en Algérie continuent de fonctionner de manière archaïque, c’est-à-dire au stylo et au papier, ce qui explique toutes les lourdeurs bureaucratiques et administratives dont souffre  le secteur de la finance. Une situation qui pénalise aussi les industriels et hommes d’affaires confrontés à des difficultés qui les dissuadent d’investir.

Pour la ministre, l’utilisation des nouvelles technologies ne devrait pas se limiter aux réseaux sociaux. En d’autres termes, l’internet ne doit pas signifier la connexion à travers les réseaux sociaux, comme facebook ou twitter ou autres, ce qui semble être le cas en Algérie dans la mesure où les nouvelles technologies ne sont pas généralisées. Cela s’était vérifié quand le câble sous-marin de l’internet a été sectionné.  L’économie et les entreprises algériennes n’avaient pas été affectées par cette coupure qui avait duré plusieurs jours.

Mohamed Nassim

 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Kerbadj-raouraoua-zetchi

Conflit Zetchi-Kerbadj : la main de Raouraoua

DIA-22 janvier 2018: La dissolution de la Ligue de football professionnel par la FAF et ...