BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La couverture numérique dans le secteur audiovisuel a atteint plus de 85%

DIA-26 mars 2017: La couverture numérique dans le secteur audiovisuel a atteint plus de 85% à l’échelle nationale, a  indiqué  dimanche à Alger, le ministre de la Communication, Hamid Grine.

« Nous avons donné toutes les instructions et les directives pour que nous soyons au rendez-vous du tout numérique. Actuellement, nous avons atteint une couverture numérique de plus de 85% dans le secteur  audiovisuel », a-t-il déclaré lors d’une allocution prononcée au cours d’une rencontre sur la numérisation de la radiodiffusion (télévision-radio).

Il a ajouté, dans ce sillage, que le parachèvement en équipements de transmission pour le lancement de la Radio numérique terrestre permettrait une couverture de l’ordre de 95%, à l’échelle nationale, avec une excellente qualité et l’élimination des zones d’ombres.

M. Grine a relevé que son département va s’atteler à une campagne de sensibilisation en direction des citoyens pour qu’ils se dotent en équipements nécessaires pour prétendre profiter de cette technologie.

« Nous essayons de créer le cadre nécessaire de concertation entre les différents acteurs dans ce secteur, notamment les sociétés de diffusion, les fabricants d’équipements pour faciliter la généralisation du numérique à l’échelle nationale », a-t-il soutenu, relevant cependant que son secteur « est prêt sur tous les plans, sauf sur celui des récepteurs ».

Interrogé par ailleurs sur la couverture par les chaines privées des prochaines élections législatives, le ministre de la Communication a rappelé que la Télévision et la radio nationales auront l’exclusivité de l’expression directe des candidats, tandis que les cinq chaines privées (Ennahar TV, Echorouk TV, Dzair TV, El DjazairiaTV et Hogar TV), dont les bureaux sont accrédités, seront autorisés à couvrir l’activité des partis.

DIA-Chawki Sahnine

L’importance de la migration de l’analogique vers le tout numérique

Le directeur général de la Télédiffusion d’Algérie (TDA), Chawki Sahnin, a souligné dimanche à Alger la nécessité de converger vers une numérisation totale des supports audiovisuel pour assurer correctement la migration de l’analogique vers le tout numérique.

« Il faut profiter de cette migration de l’analogique vers le numérique pour encourager l’investissement et le partenariat de l’innovation », a-t-il dit lors de son intervention au cours d’une rencontre sur la numérisation de la radiodiffusion (télévision-radio).

Il a relevé qu’actuellement avec la couverture numérique dans le secteur audiovisuel qui atteint plus de 85% à l’échelle nationale, la TNT permet de diffuser 6 chaines de télévision dont Canal Algérie, A3, TV Coran et la TV4 (Amazigh).

M. Sahnin a ajouté qu’il y avait 131 émetteurs qui sont déployés, classant ainsi l’Algérie 2ème en Afrique dans le réseau TNT après l’Afrique du Sud, en terme d’émetteurs en service, précisant que la wilaya d’Oran était couverte à 99% et les wilayas d’Alger et de Blida à 97%.

Il a indiqué qu’en terme de projets, la TDA s’attelait à déployer un deuxième réseau de chaines qui pourrait couvrir 15 chaines en SD ou 13 chaines en HD, relevant que le marché national manquait en équipements de réception devant assurer une couverture complète en TNT.

Le responsable de la TDA a indiqué, en outre, que le basculement vers le tout numérique permettrait d’avoir plus de chaines radio avec une meilleure qualité.

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-liberte

Mouvement de grève au quotidien « Liberté »

DIA-17 avril 2017: Le journal « Liberté » était absent des étals lundi, en raison d’un mouvement ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *