DIA | Covid-19 : les horaires de travail d’après l’Aid El Fitr fixés
51532
post-template-default,single,single-post,postid-51532,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Covid-19 : les horaires de travail d’après l’Aid El Fitr fixés

DIA-22 mai 2020: Les horaires de travail d’après l’Aid El Fitr jusqu’au 29 mai courant ont été fixés en tenant compte des mesures de confinement à domicile prévues dans le cadre de la prévention contre le Covid-19, indique un communiqué de la Fonction publique.

« Compte tenu des mesures actuelles de confinement à domicile prévues par le dispositif relatif à la prévention et la lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), les horaires de travail applicables dans les institutions et administrations publiques durant la période d’après l’Aid El-Fitr jusqu’au 29 mai 2020 sont fixés du dimanche au jeudi, comme suit :

– de 8h à 13h pour les personnels exerçant dans la wilaya de Blida (sous confinement à partir de 14 h jusqu’à 7h le lendemain)

– de 8h à 16 h pour les personnels exerçant dans les wilayas de Bejaia, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Sétif, Médéa, Oran, Tipasa et Ain-Defla (sous confinement de 17 h à 7 h le lendemain)

– de 8h à 16h30 pour les personnels exerçant des les autres wilayas (sous confinement de 19 h à 7 h le lendemain)

La direction générale de la Fonction publique signale toutefois que les personnels exclus des mesures de confinement partiel à domicile ainsi que ceux disposant d’une autorisation spéciale de déplacement pendant les heures de confinement demeurent astreints aux horaires habituels de travail prévus par la règlementation en vigueur ».

Le 12 mai dernier, le dispositif du confinement partiel à domicile pour faire face à la pandémie du Covid-19, ainsi que l’ensemble des mesures préventives qui l’accompagnent ont été reconduits pour une période supplémentaire de quinze (15) jours, soit jusqu’au 29 mai, avait annoncé un communiqué des services du Premier ministre.