DIA | De Zeralda au poste de maire en Espagne: la success Story de Omar Noumri (Vidéo)
43007
post-template-default,single,single-post,postid-43007,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

De Zeralda au poste de maire en Espagne: la success Story de Omar Noumri (Vidéo)

DIA-06 juin 2019: Les rêves de la vie ne sont pas seulement américains mais aussi espagnols. C’est le cas du rêve de Omar Noumri, un algérien de 27 ans qui a été élu à la majorité absolue au poste de maire de la ville de Castelló de Farfanya (Noguera) en Catalogne en Espagne, a rapporté le journal local espagnol NacióDigital. Le jeune homme devient le premier Maghrébin à occuper ce poste. Voici l’histoire mémorable de cet enfant de Zeralda. 

Omar Noumri est né en 1991 sur cette côte est algéroise, d’un père algérien et d’une mère espagnole. Le jeune algéro-espagnol a été contraint de quitter l’Algérie avec sa famille un an après sa naissance à cause de la violence terroriste qui avait touché le pays au début des années 90. Omar Noumri s’était depuis installé en Catalogne avec ses parents.

Candidat du parti de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC, Esquerra Republicana de Catalunya), Omar Noumri Coca a remporté les élections municipales de la ville Castelló de Farfanya avec un pourcentage de plus de 64 %. Diplômé en histoire et ancien ambassadeur de la paix à Castellón, Omar Noumri devient le premier Maghrébin et musulman à être à la tête d’une municipalité en Catalogne.

Le chemin vers le poste de maire de cette petite ville de La Noguera n’a pas été facile pour Omar Noumri. Le choix de Omar Noumri comme candidat du parti de l’ERC dans cette ville a été critiqué, notamment par l’ancienne républicaine et maire de droite de Castelló, Cristina Lafay.

Mais lors de l’élection, les citoyens ont soutenu Noumri en lui accordant plus de 64 % des voix. Après sa victoire, Omar Noumri a déclaré : « je suis très fier de mes voisins, car ils ont voté en faveur de notre candidature après la diffusion de rumeurs qui auraient conduit à la fermeture de l’église et à l’ouverture d’une mosquée ».

Il a tenu à partager cette victoire avec son peuple à travers une interview accordée à la chaîne Ennahar Tv, on le voit notamment sur la photo avec le ministre de l’éducation de la Catalogne   

Amel Bouchaib