DIA | Décès du docteur Wafa Boudissa : des mesures seront prises selon le ministre de la Santé
51403
post-template-default,single,single-post,postid-51403,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Décès du docteur Wafa Boudissa : des mesures seront prises selon le ministre de la Santé

DIA-17 mai 2020: Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a fait savoir qu’une enquête a été déclenchée par son département suite à la mort du médecin généraliste Wafa Boudissa (28 ans) du Coronavirus dans un hôpital à Bord Bou Arréridj.

Il a précisé que l’inspecteur général du ministère de la Santé a été dépêché samedi à l’hôpital de Ras El Oued pour enquêter sur les circonstances du décès de Wafa Boudissa, affirmant que des mesures seront prises suite au rapport de ce dernier et tous ceux qui ont commis l’erreur assumeront leurs responsabilités.

Le ministre de la Santé a relevé que les raisons ayant poussé la défunte à travailler alors qu’elle était enceinte de huit mois « sont encore inconnues ».

« Le ministère de la santé a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de la mort du médecin enceinte, ajoutant que « jusqu’à présent, aucune accusation n’est portée contre quiconque ». Il a, dans ce sens, affirmé « attendre les résultats de l’enquête ».

Pour rappel, la famille de la défunte s’en était prise au directeur de l’hôpital qui aurait refusé d’accorder à la défunte un congé, alors qu’elle était enceinte de huit mois.

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a chargé le ministre de la Santé de se rendre au domicile de la défunte pour lui présenter ses condoléances. Le Premier ministre Abdelaziz Djerad ainsi que le ministre de la Communication, Ammar Belhimer ont également présenté leurs condoléances à la famille de la défunte.

Amir Hani