Décès du journaliste d'El Watan Mohamed Larbi - DIA
29586
single,single-post,postid-29586,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Larbi

Décès du journaliste d’El Watan Mohamed Larbi

DIA-10 mars 2018: Le journaliste et un des fondateurs du quotidien El Watan, Mohamed Larbi est décédé samedi à Alger d’un arrêt cardiaque, a-t-on appris auprès de la rédaction de ce journal.

Agé de 65 ans, Mohamed Larbi avait entamé sa carrière journalistique au sein du quotidien El Moudjahid avant de lancer avec d’autres confrères, durant les années 90, le journal francophone El Watan, au sein duquel il a continué d’y exercer jusqu’à sa mort.

Il était connu pour ses commentaires traitant de l’actualité internationale, notamment le dossier sahraoui et la question palestinienne. Le défunt est père de deux enfants.