La délégation Wallonie-Bruxelles ferme son bureau à Alger et maintient sa mission à Tunis - DIA
39111
single,single-post,postid-39111,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
Wallonie Bruxelles

La délégation Wallonie-Bruxelles ferme son bureau à Alger et maintient sa mission à Tunis

DIA-03 janvier 2019: Suite à la réorganisation de leur réseau diplomatique, les Gouvernements de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont décidé de fermer la Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Alger le 31 décembre 2018 et de la transférer à Tunis.

Dans un message envoyé à ses partenaires algériens, Christian Saelens le Délégué général Wallonie-Bruxelles, a indiqué que conformément à l’Accord-cadre signé en 2003 entre les Gouvernements des Entités fédérées belges francophones et le Gouvernement algérien, la programmation de coopération bilatérale en cours se poursuivra en 2019 et fera l’objet d’une évaluation prochaine avec les Autorités algériennes en vue de définir les perspectives de leurs relations de coopération et d’amitié.

Le suivi des relations bilatérales avec l’Algérie sera assuré par Wallonie-Bruxelles international, organisme d’intérêt public en charge des relations internationales des Entités fédérées belges francophones, et par lui même,  à partir de Tunis, comme c’est déjà le cas depuis septembre 2015, avec le maintien de son accréditation auprès des Autorités algériennes.

Dans son message Christian Saelens, a indiqué que les Gouvernements de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Wallonie-Bruxelles international, ont tenu à remercier ses prédécesseurs, les équipes successives de la Délégation et plus particulièrement Lamia Chaïb, responsable de programme, et Rachid Benbaziz, chauffeur, dont les fonctions ont pris fin le 31 décembre.

Dans son message le chef de la délégation de Wallonie Bruxelles à Alger a tenu à remercier au nom de ses Gouvernements et des partenaires belges de leur coopération bilatérale qu’il se félicite de la qualité des échanges, projets et collaborations qu’ils ont pu nouer ces quinze dernières années avec les institutions, universités, artistes et organisations de la société civile algériennes.

DIA-Charles Houard

Charles Houard, l’ancien Délégué Wallonie-Bruxelles à Alger, s’est battu pour ouvrir un bureau de la Délégation Wallonie-Bruxelles à Alger en 2004

La Wallonie-Bruxelles à Alger participait souvent à des activités culturelles internationales à Alger. Sa dernière participation a été au Salon international du Livre et au FIBDA (Festival de la bande dessinée). Ne possédant pas un budget financier conséquent, elle a décidé de fermer ses portes et se contenter d’une représentation régionale à Tunis. Un choix calculé car la Tunisie est membre de la Francophonie, ce qui n’est pas le cas de l’Algérie.  

Dans son message, Christian Saelens, oublie de rendre hommage à Charles Houard, le premier Délégué Wallonie-Bruxelles à Alger, qui s’est battu pour ouvrir un bureau de la Délégation Wallonie-Bruxelles dans la capitale algérienne en 2004. Ce dernier a œuvré sans relâche pour renforcer la coopération entre la Wallonie-Bruxelles et l’Algérie. Depuis son départ cette mission diplomatique est restée en retrait et sans soutien de la centrale. Grand admirateur de l’Algérie, Charles Houard qui était en poste au Maroc est malheureusement décédé le 24 mai 2016 des suites d’une longue maladie. 

La Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Alger assure la représentation diplomatique des Gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie et la Commission communautaire francophone de Bruxelles (COCOF). Elle a pour mission principale de mieux faire connaître toute la diversité de Wallonie-Bruxelles (4,5 millions de personnes), mais aussi d’aider les Wallons et les Bruxellois intéressés à établir les contacts nécessaires à la réalisation de leurs projets.

M.Christian Saelens a indiqué enfin que tout échange sur leur coopération et la programmation en cours pourront être directement adressés à la délégation Wallonie Bruxelles à Tunis. Néanmoins les dossiers économiques et commerciaux continueront à être suivis à Alger par Mr Sébastien Hardy, Attaché économique et commercial.

Amel Bouchaib