DIA | Démission de Zetchi : réaction et démenti tardifs de la FAF
44331
post-template-default,single,single-post,postid-44331,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Démission de Zetchi : réaction et démenti tardifs de la FAF

DIA-26 Juillet 2019: La Fédération algérienne de football n’a pas dérogé à son amateurisme en réagissant de manière maladroite aux informations faisant état de la démission de son président, Kheireddine Zetchi.

«C’est avec une immense consternation et un profond regret que la FAF est en train d’assister, depuis quelques jours, à une campagne acharnée pour gâcher la fête des Algériens», est-il mentionné dans un communiqué publié sur le site web de la FAF.

Zetchi et les membres du Bureau fédéral «s’inscrivent en faux contre toutes les informations colportées par les différents médias, concernant une supposée démission de Zetchi qui vaque le plus normalement du monde à ses activités au sein de l’instance fédérale», selon le communiqué de la FAF.

Un démenti plutôt vide en substance dans la mesure où le communiqué de la FAF n’a pas apporté d’explication sur l’absence de Zetchi à la cérémonie organisée par la présidence de la République en l’honneur de l’équipe nationale. Elle n’a pas expliqué les raisons du report de la réunion du BF au 30 juillet, alors qu’elle était initialement prévue jeudi 25 du même mois.

On ne le dira jamais assez, la consécration de l’équipe nationale contraste avec la réalité amère de la FAF qui dispose du plus faible bureau fédéral de toute l’histoire de la fédération. En d’autres termes, la victoire de l’équipe nationale à la CAN demeure l’œuvre exclusive de l’entraineur, ses différents staffs et bien évidemment les joueurs !

Nassim Fateh