Démonstration de force de l'ANP : l'opération Toufan 2018 répond à l'African Lion (Vidéo) - DIA
31685
single,single-post,postid-31685,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-troupes armées

Démonstration de force de l’ANP : l’opération Toufan 2018 répond à l’African Lion (Vidéo)

DIA-06 mai 2018:  Lors de la deuxième journée de sa visite en 2e Région Militaire à Oran, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP a supervisé, en compagnie du Général-Major Saïd Bey Commandant de la 2e Région Militaire et du Général-Major Mohamed Larbi Haouli, Commandant des Forces Navales, le déroulement de l’exécution d’un exercice de débarquement naval au niveau de la Façade Maritime Ouest.

L’exercice de débarquement naval «Toufane 2018 » qui s’inscrit dans le cadre de la Directive de Préparation des Forces pour l’année 2017-2018, a pour objectif l’évaluation du niveau de préparation au combat des Forces Navales à l’instar des autres Forces, la qualification des unités pour mener les actions spéciales de combat, ainsi que l’évaluation de la coopération et l’interopérabilité entre les différentes Forces.

Cet exercice commun a été exécuté par différentes unités navales à l’image de sous-marins, bâtiments de commandement et de déploiement des forces, des frégates polyvalentes, des navires lance-missiles, des bâtiments de débarquement et de soutien logistique, des remorqueurs de haute-mers, des dragueurs de mines, des vedettes des Garde-côtes,  des vedettes et des hélicoptères de sauvetage, ainsi que des unités de fusiliers  marins et des unités de plongée et d’actions sous-marines. L’ensemble de ces unités navales, appuyées d’unités aériennes et de défense aérienne du territoire, ont sécurisé et exécuté l’opération de débarquement d’unités conjointes relevant des Forces Navales et des Forces Terrestres avec toutes leurs troupes et leurs matériels et équipements.

L’exercice a été exécuté, dans toutes ses étapes, avec un professionnalisme remarquable et une grande précision qui dénotent du haut niveau atteint par les éléments de nos Forces en matière d’exécution des actions de combat en toutes circonstances, démontré par le strict respect du plan d’exécution de l’exercice et la parfaite coordination entre les différentes catégories  de Forces.

Au niveau de la Base Navale Principale de Mers El Kébir et lors d’une rencontre de débriefing et d’évaluation, Monsieur le Général de Corps d’Armée a tenu à rappeler que l’exécution de cet exercice de débarquement naval est le fruit des efforts soutenus consentis par l’ensemble des composantes de l’Armée Nationale Populaire et qui reposent essentiellement sur l’approche globale en matière de développement dans toutes ses ramifications :

« En dépit des problèmes qui règnent dans notre environnement immédiat et distant et de la multiplication de ses crises, soyez certains que nos efforts s’articuleront à jamais sur la défense de chaque parcelle de l’Algérie sur toutes ses frontières nationales et ses eaux territoriales, et ce, dans l’objectif de ne point servir d’issue pour les risques d’instabilité. »

« Nous voulons que l’Algérie demeure toujours une source intarissable de paix et de sécurité car défendre sa souveraineté et son indépendance nationale constitue notre ultime finalité », a déclaré le chef de l’Etat Major de l’ANP. 

Cette opération militaire, première du genre, est selon certains experts en défense, une réponse à l’opération militaire « African Lion » organisée par les américains au Maroc avec la participation de 15 pays d’Afrique, d’Amérique et d’Europe et sans la participation de l’Algérie. 

L’opération Toufan 2018, est une démonstration claire et directe des forces militaires algériennes, appartenant aux différents corps de l’ANP, faisant de l’Algérie la puissance militaire la plus professionnelle d’Afrique.

Salim Bey