Le départ de Taïder pour l'Impact de Montréal n’est pas réglé - DIA
27434
single,single-post,postid-27434,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Taider

Le départ de Taïder pour l’Impact de Montréal n’est pas réglé

DIA-18 janvier 2018: À moins d’une semaine de l’ouverture du camp d’entraînement du club canadien l’Impact, les partisans du Bleu-blanc-noir commencent à se demander quand les renforts vont arriver.

Depuis quelques semaines, il est question de l’arrivée de Saphir Taïder et plusieurs médias, dont le journal français L’Équipe, confirmaient même son arrivée, mercredi.

Selon Le Journal de Montréal, le dossier progresse très bien, mais n’est pas entièrement bouclé, ce qui explique pourquoi aucune annonce officielle n’a encore été faite.

Taïder est un milieu de terrain de 25 ans qui est né en France, mais qui joue pour l’Algérie. Il a porté les couleurs algériennes une quarantaine de fois et a participé à la Coupe du monde 2014.

Il évolue avec l’autre club de Joey Saputo, le FC Bologne où est retourné Blerim Dzemaili. C’est donc un genre de retour d’ascenseur même si les deux joueurs n’évoluent pas exactement à la même position.

Rémi Garde avait d’ailleurs confirmé que Taïder était un joueur qui était « sportivement intéressant pour le remplacer », quand il a parlé du départ de Dzemaili.