DIA | Des pluies diluviennes provoquent d’importantes inondations à Alger (Vidéo)
45371
post-template-default,single,single-post,postid-45371,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Des pluies diluviennes provoquent d’importantes inondations à Alger (Vidéo)

DIA- 12 septembre 2019: Plusieurs quartiers d’Alger ont été inondés suite à de fortes chutes de pluie qui se sont abattues jeudi soir sur la capitale. Des pluies torrentielles ont été enregistrées jeudi à partir de 20h sur la capitale, et ce pendant une heure ce qui a provoqué des inondations dans plusieurs quartiers.

Ainsi, plusieurs habitations précaires, des bidonvilles et des immeubles ont été inondés à Alger-centre. Sur les hauteurs de la capitale, les quartiers de Oued Romane, Draria, Bouzareah, Hydra, El Biar, Ain Naadja, Bikhadem… les eaux pluviales ont provoqué des inondations, alors que plusieurs familles se sont retrouvées sinistrées.

Les éléments de la Protection civiles ont été débordés en raison des nombreuses sollicitations dont ils ont fait l’objet. A l’évidence, la Protection civile n’a pas pu répondre à tous les appels de détresse en raison de la gravité de la situation.

Les stations de métro, notamment à Ruisseau (Les fusillés) ont également été inondées. Plusieurs vidéos de citoyens ont été postées sur les réseaux sociaux, montrant les dégâts provoqués par ces intempéries.

Pour rappel, un bulletin météorologique spécial (BMS) a été émis par les services de l’Office national de la météorologie, annonçant une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de chute de grêle et de rafales de vent sous orages, à partir de ce jeudi, dans plusieurs wilayas du pays, avec un niveau de vigilance orange.

Les wilayas concernées sont Relizane, Chlef, Aïn-Defla, Tipaza, Alger, Blida, Médéa, M’Sila, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira, Tiaret, Tissemsilt, Laghouat, Djelfa et Bordj-Bou-Arreridj. L’ONM avait indiqué que les cumuls estimés devraient atteindre dépasser localement 40 mm durant la validité du BMS, soit jusqu’à vendredi matin à 9h.

Pour le moment aucune victime n’est signalée. 

Amir Hani