La destruction de la statue de Sétif était-elle inspirée d'actes similaires en Turquie? (Vidéo) - DIA
26690
single,single-post,postid-26690,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-destruction de statue de Kamel

La destruction de la statue de Sétif était-elle inspirée d’actes similaires en Turquie? (Vidéo)

DIA-29 décembre 2017: Depuis quelques jours plusieurs internautes avaient posté sur leurs profils facebook, des vidéos de personnes tentant vainement de détruire la statue de Mustafa Kemal Atatürk, symbole de l’Etat turc et surtout de la laïcité dans ce pays. Ces deux vidéos sont de deux personnes qui avaient tenté de détruire la statue en cuivre du symbole de la Turquie avec d’un burin et objet contondant. Si dans la première vidéo, l’auteur a été lynché par la foule et sauvé in-extremis par les policiers qui l’ont rapidement embarqué, le second un islamiste qui avait  convoqué la presse et la télévision pour immortalisé son geste a été tranquillement interpellé par la police.  Même si les deux symboles sont totalement opposés à la statue de Ain El Fouara, les méthodes d’exécution demeurent les mêmes. Le résultat est tout aussi raté, mais l’impact médiatique est immense.

Enfin à noter que l’auteur de la tentative de destruction de la statue d’Ain Fouara à Sétif a été placé par le procureur de la république en soins intensifs dans un hôpital psychiatrique, et classé l’affaire comme un geste d’un déséquilibré mental.   

Amel Bouchaib